Actualités du crédit immobilier - Page 30

Qui peut obtenir les meilleurs taux ?

Trente-cinq ans, des revenus confortables, un peu d’épargne et une gestion saine de son compte courant. Voilà le profil du parfait emprunteur immobilier, celui que toutes les banques recherchent en priorité.

Propriétaire ou locataire ? Un choix personnel avant tout

En matière d’immobilier, depuis toujours deux théories s’affrontent : acheter et rembourser un crédit ou louer et épargner. Beaucoup de Français se rêvent propriétaires et il est vrai que les arguments en faveur de l’achat ne manquent pas : sécurité du logement, épargne forcée, constitution d’un patrimoine…

Immobilier : 40% des acheteurs ont moins de 35 ans

Les Millennials, également appelés génération Y, regroupent l’ensemble des personnes nées entre 1980 et l’an 2000. Perçus comme ayant des caractéristiques sociologiques et comportementales propres, ils représentent désormais 40% des futurs acheteurs immobiliers en France. Une étude récente de l’Observatoire du Moral Immobilier met en lumière cette population qui combine enthousiasme et exigences particulières.

Faire plus et moins cher : le projet de loi logement dévoilé

Le gouvernement a présenté début avril son projet de loi Elan sur le logement. Censé créer un choc de l’offre pour faire baisser les prix (le fameux « construire plus et moins cher »), ce texte devrait être débattu devant l’Assemblée Nationale à partir du mois de juin. Quelles en sont les principales mesures ?

Pourquoi le neuf séduit toujours autant ?

Agencement, performance énergétique, confort, personnalisation, garanties et taxation plus faible… acheter dans le neuf a de nombreux avantages. Sans compter le réel plaisir d’être les premiers habitants d’un tout nouveau logement.

Paris et Lyon : les prix/m² s’enflamment encore

Dans la capitale comme dans la ville aux Deux Collines, les prix des logements continuent d’augmenter rapidement. En un an, les prix ont progressé de respectivement 7.8% à Paris et plus de 9% à Lyon. Tous les arrondissements semblent touchés par cette tendance haussière, selon le dernier baromètre LPI-SeLoger.

Immobilier : l’envie d’acheter est toujours là

Réalisée sur un panel de plus de 1200 futurs acquéreurs ayant un projet d’achat dans l’année, l’étude de l’Observatoire du Moral Immobilier tout juste publiée par le portail d’annonces immobilières Logic-Immo.com fait état depuis le début de l’année d’un fort enthousiasme de la part des futurs acquéreurs.

Un Français sur deux envisage de déménager

Si l’envie est là, dans la réalité, seuls 10 % d’entre eux changent effectivement de maison ou d’appartement. Selon une étude des Déménageurs Bretons, les moins de 35 ans sont particulièrement mobiles : 25 % ont déménagé l’an passé. L’occasion de rappeler quelques trucs et astuces pour bien vivre son déménagement.

Dans l’ancien, la moyenne en France est de 3 798 € / m²

Si la hausse des prix immobiliers dans l’ancien semble globalement ralentir en France, le niveau des ventes est lui aussi en baisse, selon le dernier baromètre de LPI-SeLoger.

Un plan de financement, ça se prépare !

Primo-accédant ou acheteur aguerri : cela peut apparaître comme une évidence mais un crédit immobilier ne se souscrit pas à la légère ni sans réflexion préalable sur cet engagement financier de grande ampleur. Pour que tout se passe dans les meilleures conditions et surtout que l’acquisition puisse se réaliser, il est indispensable de préparer un plan de financement cohérent, sérieux et réaliste.

La « mauvaise » image des agents immobiliers ne reflète pas la réalité

Une étude conduite par Fabrice Larceneux et Thomas Lefebvre, chercheurs au CNRS, pour le DRM – Université Paris-Dauphine montre que, dans le monde entier, les agents immobiliers ont une mauvaise image. 67,5% des Américains ne leur font pas confiance, les Britanniques sont 75% et les Français 85% (Larceneux & al., 2014). Néanmoins en France, plus de 70% des transactions immobilières sont réalisées par le biais d’une agence immobilière. Comment expliquer ce paradoxe ?

Seniors, n’hésitez plus à emprunter !

Bienvenue aux seniors :les banques accordent aujourd’hui des prêts aux 60 ans et plus. Par contre, le coût de l’assurance-emprunteur pèsera fortement dans les mensualités. D’autres possibilités de garantie, parfois plus accessibles, existent également.

Ils nous ont fait confiance