Actualités du crédit immobilier - Page 50

Achat immobilier : comment gérer ses voisins ?

Logement individuel ou collectif, pas de différence : les voisins vont faire partie du cadre de vie que l’on acquiert lors d’un achat immobilier, pour le pire et le meilleur. Les résultats de l’étude annuelle du site Budget-Maison.com sur la relation de voisinage des Français sont pour le moins surprenante : pour préserver un bon relationnel, il vaudrait mieux ne pas trop fréquenter ses voisins !

Vers une hausse des frais de notaire en 2019 ?

Le Premier Ministre vient d’annoncer son intention d’augmenter la part des droits de mutation que touchent les départements lors de toutes transactions immobilières entre particuliers. Faisant partie des « frais de notaires », ces taxes pèsent de plus en plus lourdement sur le budget des acheteurs immobiliers.

Logements neufs : hausse des prix et baisse des ventes

Au 1er  trimestre 2018, la demande en logements neufs est restée forte, mais les prix ont grimpé, impactant ainsi le pouvoir des ménages. Les ventes sont certes stables sur 12 mois glissants, mais ralentissent en début d’année (-10,2 %).

Acheter, oui mais pourquoi ?

En France et dans le monde, acquérir un bien immobilier ne procède pas uniquement d’un pur calcul financier d’après l’étude HSBC Beyond the Bricks – The Value of Home*. Les Français achètent aussi pour transmettre.

L’option « transfert des prêts » se fait rare

La transférabilité du prêt risque fort de se faire rare si les taux d’intérêts se maintiennent à des niveaux si bas. Sous ce terme technique se cache une clause à laquelle on va d’emblée prêter peu d’attention lors d’une recherche d’un contrat de crédit. Elle consiste à conserver son financement (et surtout son taux) initial lorsque le contrat de crédit prévoit une option dite « de transfert de prêt ».

En Europe comme en France, le crédit immobilier se porte bien

L’appétence pour le crédit immobilier n’est pas une spécificité française en Europe. Selon une étude publiée par le Crédit Foncier portant sur les 28 pays de l’Union européenne (UE),  les encours de crédits immobiliers souscrits par les ménages ont ainsi progressé de 4,3 % sur un an (et même 13 % sur les 5 dernières années) pour atteindre près de 6.400 milliards d’euros à la fin de l’année dernière.

Il n’y a pas (plus) d’âge pour devenir propriétaire

Dans le contexte actuel de taux d’intérêts très faibles (et cela s’est encore confirmé fin avril : un bon dossier peut envisager d’obtenir un taux de 1.40 % sur 15 ans et de 1.55 % sur 20 ans, source acecredit.fr), il est facile de croire qu’acheter plutôt que de louer un bien immobilier irait de soi pour toute personne à la recherche de son logement. Mais à quel âge ?

L’immobilier fait son cinéma

La 71ème édition du plus grand festival du cinéma du monde vient tout juste de débuter à Cannes sous la présidence de la superbe actrice et productrice Cate Blanchett. L’occasion d’aborder un aspect peu connu de l’immobilier : la location de bien d’un particulier pour un tournage de film ou une prise de vue.

Logement : les baby-boomers, de plus en plus nombreux à acheter

Les seniors aiment investir dans la pierre, surtout dans l’ancien et hors région parisienne. D’après le dernier point de conjoncture des notaires de France, la part des acquéreurs de biens immobiliers en province, âgés de 60 ans et plus, augmente régulièrement depuis 2007. Au détriment des plus jeunes ?

La maison individuelle en petite forme

De janvier à mars, les ventes ont reculé de 17% par rapport au premier trimestre 2017, selon l’indicateur Markemétron publié par Caron Marketing et les Constructeurs et aménageurs de la Fédération française du Bâtiment (LCA-FFB) et relayé par le site LaVieImmo.com.

Les prix augmentent moins en Île-de-France qu’en Province

Selon le dernier baromètre mensuel des prix de l’immobilier réalisé par le site d’annonces MeilleursAgents.com, le manque d’offre et la grève grippent le marché francilien. Les grandes métropoles régionales continuent d’afficher de légères hausses de prix.

Prix immobiliers : la négociation n’est plus systématique

La récente édition du Baromètre de la négociation immobilière, réalisé par le JDN en partenariat avec Logic-Immo.com l’a constaté chez les jeunes et moins jeunes futurs acquéreurs : les candidats à la négociation du prix d’achat de leur bien immobilier ne sont plus aussi largement nombreux qu’auparavant. Au contraire de ceux qui n’envisagent pas du tout de négocier les prix de leur futur logement : leur nombre a presque doublé en un an.

Ils nous ont fait confiance