A Noël, les maisons en habits de fête

Les festivités de Noël approchent à grands pas et, pour marquer l’occasion, éclairages multicolores et décorations thématiques s’invitent sur les façades et dans les logements. Quelques conseils et règles à respecter pour que ces fêtes de fin d’année se déroulent dans une ambiance chaleureuse et accueillante.

Un logement lumineux

Visibles immédiatement au premier coup d’oeil, les illuminations colorées extérieures de Noël se sont désormais invitées chez les particuliers de plus en plus tentés de décorer leurs jardins ou balcons. A savoir : dans notre pays qui adore réglementer à tout va, en matière de Pères Noël colorés, bonhommes de neige brillants et autres guirlandes d’étoiles clignotantes, il n’y a en fait que très peu d’obligations légales. «Dans l’habitat individuel, chacun peut décorer son logement à son goût, sauf mention contraire dans le règlement de votre lotissement », indique David Rodrigues, juriste auprès de la CLCV (Confédération du logement et du cadre de vie) et interrogé par le Figaro Immobilier. « En revanche, en appartement, on ne peut pas accrocher de Père Noël ou de traîneau à son balcon, car, théoriquement, cela peut être assimilé à une modification de façade. Pour autant, je n’ai jamais rencontré ce cas : c’est aussi la trêve des confiseurs pour le règlement de copropriété ! ».

Prévenir ses voisins et éteindre les décorations une partie de la nuit permet à chacun d’y trouver son compte. Attention par contre à la facture : en restant allumées quatre heures par jour pendant trente jours, ces décorations lumineuses peuvent consommer l’équivalent d’un mois et demi d’éclairage du logement.

Rouge flamboyant, vert sapin, blanc neigeux

Pour la décoration intérieure, il est fortement conseillé de n’utiliser qu’une ou deux couleurs dominantes, pour assurer une cohérence qui ne jurera pas avec l’existant. Traditionnellement, les couleurs associées à Noël sont le vert (symbolisant le pin), le blanc (la neige) et le rouge (le coeur). Valeurs sûres et indémodables, à revisiter en accessoirisant de guirlandes de branchages et de petits objets en bois. D’autres couleurs sont venues compléter cette trilogie pour insuffler une ambiance poétique et pleine de scintillement : le bleu et blanc, souvent utilisés pour représenter l’hiver ; l’or et l’argent pour la lumière.

13 Déc 2018

Ils nous ont fait confiance