C’est le moment d’acheter !

Malgré la baisse historique des taux d’emprunt immobilier, les acquéreurs potentiels hésitent encore souvent à se lancer dans l’aventure. Et pourtant, le contexte est propice pour les futurs propriétaires !

Les études menées par ACE, analysant divers scénarios sur l’évolution des taux des crédits immobiliers, démontrent que des hausses de taux sont en effet à prévoir, mais qu’elles devraient s’étaler dans le temps avec de très faibles amplitudes : entre 1 et 2 dixièmes par mois environ. Ce scénario est le plus probable, compte-tenu du contexte économique actuel de la France et plus globalement de la zone Euro.

Quelles conséquences sur le coût d’un crédit immobilier ?

Par exemple, pour un emprunt de 300 000 € sur une durée de 20 ans, les coûts varieraient comme suit : pour un emprunt contracté en septembre 2013, le taux serait de 2,85% contre 3,20% en décembre prochain. La mensualité de remboursement passerait de 1 641,35 € à 1 693,97 fin 2013.

Par ailleurs, les nouvelles modalités d’imposition des ventes de résidences secondaires risquent fort de générer un appel de biens à vendre sur le marché, favorisant par là-même une plus forte concurrence qui pourrait amener à une baisse des prix.

Hausse tempérée des taux et probable baisse des prix : l’automne devrait donc être particulièrement propice aux acquéreurs. Profitez-en vite !

N’hésitez pas à effectuer quelques simulations en cliquant ici pour savoir exactement combien vous pouvez emprunter, à quel taux, etc.
 

17 Sep 2013

Ils nous ont fait confiance