Taux prêt immobilier 2021

Au premier trimestre 2021, des taux bas et des mesures du HCSF assouplies !

Le premier trimestre 2021 s’est annoncé très favorable à vos projets avec des taux immobiliers bas.

En effet, dès janvier 2021 le taux de crédit immobilier sur 15 ans, en baisse, s’établit à 1% tandis que le taux sur 20 ans affiche 1,20 %. Pour les dossiers premium, on atteint même 0,48 % sur 15 ans et 0,59 % sur 20 ans.

Un mois plus tard nouvelle chute à 0,95 % sur 15 ans et 1,15 % sur 20 ans du côté des valeurs moyennes. Ce ne sera toutefois pas vrai sur les meilleurs taux qui enregistrent une hausse à 0,60 % sur 15 ans et 0,73 % sur 20 ans.

A la fin du premier trimestre 2021, pas de changement du côté des taux de prêt immobilier moyens. Les taux mini continuent leur hausse pour atteindre 0,65 % sur 15 ans et 0,83 % sur 20 ans : des valeurs qui restent toutefois très avantageuses !

Outre un contexte de taux immobiliers bas, le premier trimestre 2021 est aussi celui des assouplissements des recommandations du HCSF (Haut Conseil de Stabilité Financière) envers les banques. On apprenait ainsi dans la notice du 28 janvier 2021 les changements suivants :

  • un taux d’effort passant de 33 % à 35 % assurance emprunteur comprise ; Le taux d’endettement passe bien de 33 à 35%.
  • une durée d’emprunt passant de 25 à 27 ans dans le cadre des programmes neufs mais aussi dans l’ancien, si des travaux sont engagés à hauteur de 25 % du montant total de l’opération (travaux devant servir à « la modernisation, l’assainissement ou l’aménagement des surfaces habitables ou des surfaces annexes ; la réalisation de travaux de rénovation énergétique » expliquait le HCSF ;
  • une enveloppe dérogatoire à ces mesures portée à 20 % au lieu de 15 % précédemment « au moins 80 % de la flexibilité maximale sera destinée aux acquéreurs de leur résidence principale […] et au moins 30 % de la flexibilité maximale sera réservée aux primo-accédants » avait précisé le HCSF.

Deuxième trimestre : taux compétitifs, critères sélectifs !

En avril 2021, le taux immobilier du marché stagne à 0,95 % sur 15 ans et baisse à 1,10 % sur 20 ans. Même modèle sur les meilleurs taux qui stagnent sur 15 ans et baissent à 0,80 % sur 20 ans.

Le début du deuxième trimestre offre donc toujours un contexte favorable pour investir dans la pierre : les banques doivent répondre à d’ambitieux objectifs ! Toutefois elles jonglent entre compétitivité et rentabilité, chacune d’elles optant pour une stratégie différente.

Avril marque aussi la baisse des taux de l’usure, qui exclut certaines catégories d’emprunteurs. Le rôle du courtier dans ce contexte : diriger les emprunteurs vers les établissements les plus à même de financer leur projet aux meilleures conditions.

En mai et juin, stabilité des taux de prêt immobilier ! Les conditions restent inchangées, sur toutes les durées d’emprunt de 7 à 25 ans. On note des hausses anecdotiques des barèmes bancaires sur les taux réservés aux meilleurs dossiers qui n’ont pas affecté notre baromètre : 0,65 % sur 15 ans et 0,80 % sur 20 ans.

Cependant les banques se montrent sélectives et analysent les dossiers avec minutie (évaluant par exemple l’équilibre des ressources d’un emprunteur ou encore, la pérennité de son emploi). Même soin particulier porté à l’examen des dossiers chez les organismes de caution. Résultat de cette vigilance accrue : des retards dans le traitement des demandes de financement.

Troisième trimestre toujours favorable

L’été se montre tout aussi favorable à vos projets. La période, marquée par une baisse d’effectifs, est d’ordinaire le moment pour les banques de relever légèrement leurs barèmes pour éviter un afflux de dossiers. En 2021 il n’en a rien été ! Pour preuve, voici les valeurs relevées lors de ce trimestre : juillet a vu le taux immobilier moyen sur 15 ans passer de 0,95 % à 0 ,90 % et le taux sur 20 ans stagner à 1,10 %. Le meilleur taux sur 15 ans affiche alors 0,60 % et sur 20 ans, 0,75 %.

En août, nouvelle baisse du taux immobilier moyen sur 20 ans qui s’établit à 1,05 %. Les meilleurs dossiers pouvaient même espérer 0,56 % sur 15 ans et 0,70 % sur 20 ans. En septembre, le taux de prêt immobilier moyen sur 15 ans chute à 0,85 % et celui sur 20 ans, à 1 % ! Les taux mini affichent 0,53 % sur 15 ans et 0,66 % sur 20 ans.

Les banques souhaitent donc toujours attirer les emprunteurs et certaines préparent même leurs objectifs 2022. Autre constante : l’analyse minutieuse des dossiers.

Quatrième trimestre : des banques toujours sélectives

Le dernier trimestre de l’année reste dans la même lancée : taux immobiliers bas, critères d’octroi sélectifs !

Légère remontée des taux mini en octobre avec 0,55 % sur 15 ans pour les taux mini et une faible augmentation sur 20 ans à 0,70 %. Les taux immobiliers du marché sont stables à 0,85 % sur 15 ans et 1 % sur 20 ans.

L’augmentation reste très légère en novembre sur les meilleurs taux (0,60 % sur 15 ans mais stabilité sur 20 ans). Ceux du marché sont en hausse sur les mêmes durées à respectivement 0,95 % et 1,10 %. Décembre les verra revenir à 0,90 % et 1%.

Pourquoi ces légers mouvements ? Trois raisons : pour anticiper les effectifs réduits en fin d’année, pour reporter des dossiers sur 2022 et garantir un début d’année dynamique, et enfin pour certaines banques, afin de reconstituer des marges face à l’inflation et à la hausse des OAT 10 ans.

Une année entre conditions attractives et prudence des banques

Globalement, la baisse des taux immobiliers se sera poursuivie toute l’année 2021, sur fond de critères d’octroi stricts et de prudence des établissements bancaires.

Comme l’expliquait alors en décembre Antonio Carneiro directeur commercial d’Ace Crédit, « Le niveau de taux historiquement bas se poursuivant, cela a pour impact une réduction significative des marges financières des crédits immobiliers. Les banques relevant en conséquence leurs exigences en matière de qualité de dossiers de demande de crédit formulée par les emprunteurs. Réussir la mise en place d’un crédit immobilier devient de plus en plus une affaire de spécialistes ». Son conseil alors : « Ne restez plus seuls dans votre coin et optez pour l’assistance d’un courtier en crédit immobilier qui saura optimiser vos chances de réalisation d’un crédit dans les conditions les plus optimales. »

Meilleur taux de crédit immobilier actuel

1.80%
Bon taux sur 15 ans*
1.90%
Bon taux sur 20 ans*
Obtenir un taux personnalisé

Ils nous ont fait confiance