Les 4 villes du littoral où acheter une résidence secondaire

L'avenir des résidences de tourisme

En été, il n’est pas rare que l’on craque pour son lieu de vacances au point de vouloir s’y établir ou d’y acquérir une résidence secondaire. Si vous êtes resté chez vous par prudence en raison du contexte sanitaire, le Journal du Dimanche a classé les communes du littoral où il fait bon vivre.

Annecy, la douceur de vivre

Ici, pas de mer ni d’océan, mais un lac de près de 28 km² avec vue sur les sommets alpins. Annecy possède aussi ses maisons au bord de l’eau, mais ce n’est pas parce que l’étendue est inférieure à la Méditerranée ou l’Atlantique que les tarifs sont plus abordables ! Le cadre de vie prisé de la préfecture haut-savoyarde lui vaut une belle cote, et il n’est pas rare que le tarif pour une maison proche du lac approche les 7 000€/m². Il n’a d’ailleurs pas échappé aux Parisiens qu’Annecy est dotée d’une gare TGV qui met la capitale à 3h40 de la Venise des Alpes. Un bon point de plus !

Bayonne, l’authenticité du Sud-Ouest

Un peu éloigné pour les Bordelais davantage orientés vers le Bassin d’Arcachon, Bayonne possède néanmoins un fort pouvoir d’attraction en raison de son identité forte. C’est la capitale du Pays basque ! Une ville festive et tournée vers ses traditions et son patrimoine. Si la commune n’est pas directement bordée par l’océan, les plages d’Anglet sont toutes proches… D’autant que Bayonne présente l’avantage d’afficher un prix de l’immobilier inférieur de 1 000€/m² en moyenne pour une maison ! Pour une résidence secondaire de 60 m² dans la sous-préfecture des Pyrénées-Atlantiques, tablez sur un prêt immobilier de 200 000€ et un apport d’au moins 30 000€ pour couvrir les frais de notaire.

La Rochelle, un décor majestueux

À moins de trois heures de la gare Montparnasse en TGV, La Rochelle surfe sur le succès de l’Ouest depuis plusieurs années. Moins peuplée que Rennes, Nantes et Bordeaux, la préfecture de Charente-Maritime conserve une taille humaine et un fort caractère historique avec son Vieux Port. Les retraités l’adorent, mais son territoire abrite aussi 5 000 résidences secondaires ! Les tarifs sont proches de ceux affichés à Bayonne pour un appartement, mais ils peuvent dépasser les 4 500€/m² pour les biens les mieux situés. Et ils dépassent ceux constatés à Annecy lorsqu’on lorgne vers l’Ile de Ré toute proche !

Nice, la force tranquille

C’est la capitale de la Côte d’Azur et on comprend pourquoi lorsqu’on domine le front de mer depuis la colline du Château. Parfois bling bling mais volontiers pittoresque, Nice possède un charme certain entre mer et montagne. Sa réputation n’est plus à faire, et elle inclut un prix de l’immobilier élevé car proche de 5 000€/m² en moyenne pour une maison d’après MeilleursAgents. Pour un appartement de 40 m² en revanche, le tarif moyen se situe à 160 000€. Et ce type de résidence secondaire peut tout à fait se rentabiliser avec la location courte durée avec 5 millions de visiteurs chaque année !

27 Août 2020

Ils nous ont fait confiance