Une maison au Portugal plutôt qu’un château en Espagne !

Le Portugal est depuis toujours l’une des destinations estivales le plus prisées par les Français. Depuis peu, il est en train de devenir un lieu de résidence permanente en raison de sa proximité avec l’Hexagone et surtout de la douceur de son climat et de sa fiscalité. Conséquence : une hausse notable des transactions immobilières dans un marché financièrement accessible.

Climat et fiscalité attractifs

En quatre ans, le nombre de Français définitivement installés au Portugal est de 50.000 personnes (contre quelques milliers en 2013), dont 80% de retraités, selon la Chambre de commerce et d’industrie franco-portugaise (CCIFP). Pour une raison très simple. Depuis 2013, les retraités européens bénéficient d’une exonération fiscale sur leurs pensions pendant dix ans. À condition qu’ils n’aient pas résidé au Portugal au cours de ces cinq dernières années et qu’ils y demeurent (en location ou en tant que propriétaire) au moins 183 jours (consécutifs ou pas) par an. Dès lors, ils bénéficient du statut de résident non habituel. Leurs pensions exonérées au Portugal sont également non imposables en France.

Les retraités ne sont pas les seuls à pouvoir bénéficier de conditions fiscales attractives : les actifs notamment les entrepreneurs indépendants du secteur tertiaire (avocats, restaurants …) peuvent aussi bénéficier du statut de résident non habituel, ce qui permet d’obtenir une imposition sur les revenus liés à leur activité plafonnée à 20% (contre 45% pour la France).

Prix moyen au m² à Lisbonne : 4500 euros

Presque un quart (22%) des transactions immobilières portugaises sont effectuées au bénéfice d’un étranger. Et parmi celles-ci, près de quatre transactions immobilières sur dix (39%) ont été réalisées par des Français. Une augmentation de 30% en un an !

Les Français investissent en moyenne entre 200.000 et 250.000 euros dans l’acquisition d’un logement, ce qui correspond à une belle maison de 100 à 150 m², proche de la mer et du centre-ville. Une luxueuse résidence de 300 m² sur un terrain de 600 à 1200 m², avec piscine, proche de la mer et d’un terrain de golf nécessite un budget entre 750 000 € et un million d’euros.

Lisbonne figure en tête des villes les plus appréciées. Au centre de la ville, les prix avoisinent en moyenne les 4500 euros le m², quasiment moitié moins qu’à Paris. Porto semble également décoller, prix y sont 20% moins chers qu’à Lisbonne. Dans le l’ancien à rénover, les possibilités d’investissement immobilier sont nombreuses et variées.
 

7 Juin 2017

Ils nous ont fait confiance