Un dossier préparé, c’est le meilleur taux assuré

Pour la convaincre du caractère réalisable du projet immobilier souhaité et du bien fondé de votre demande de crédit immobilier, il faudra – et ce sera obligatoire- lui présenter un dossier complet de votre situation personnelle et financière ainsi qu’une description précise de votre projet d’achat immobilier. Le tout par écrit et avec des pièces justificatives officielles. Et bien sûr, si l’achat se fait à deux, ce sont deux dossiers qu’il faudra avoir complété lors de la demande de financement définitive. Et ce dossier sera déterminant pour le calcul de votre futur taux d’intérêt. Comment mettre toutes les chances de son côté ?
 

Etre capable de présenter ses 3 derniers relevés de comptes sans découvert bancaire

Les 3 derniers relevés de compte de l’emprunteur vont être littéralement épluchés : virement, achats, prélèvements automatiques. L’objectif pour le demandeur est de montrer un profil financier d’achats maitrisés et encore mieux d’épargnant même avec de petits montants, quitte à mettre en place un virement automatique quelques mois avant.

Ne plus avoir de crédits à la consommation en cours

Ou alors les rembourser au plus vite car la banque va en tenir compte dans le calcul du crédit qu’elle peut accorder afin de ne pas dépasser 33 % d’endettement. Attention, leur déclaration est obligatoire.

Un apport de 10% minimum

Aujourd’hui, la majorité des banques demande un apport de 10 % du montant du bien afin de couvrir au moins les frais de notaire et de garantie. On peut encore emprunter sans apport, surtout si on est jeune, mais attention, les taux d’intérêt seront plus élevés. Disposer d’un apport personnel conséquent, de 20 % à 30 %, va réellement permettre de négocier au mieux le taux d’intérêt le plus bas possible

Avoir une situation professionnelle stable

C’est LA garantie pour la banque d’avoir des revenus réguliers et suffisants durant toute la durée du prêt. Avantage donc à l’emprunteur en CDI et encore mieux aux couples en CDI et/ou fonctionnaires, avec des perspectives d’évolution.

Souscrire à d’autres produits bancaires

En plus du crédit immobilier, la banque va chercher à placer d’autres produits et services bancaires. Avoir de l’épargne à rapatrier et/ou prendre son assurance habitation auprès de la nouvelle banque sont des éléments qui vont aussi jouer en votre faveur.
 
Néanmoins si vous souhaitez dans un premier vous faire une idée déjà assez précise de sa capacité de financement et d’obtenir des simulations de crédit, il existe un moyen très simple, rapide et sans engagement : tout simplement en déposant une demande de crédit immobilier en ligne.
 

14 Nov 2016

Ils nous ont fait confiance