• Simulation en
    moins de 3 min
    Vous avez besoin d'un prêt immobiler
    au meilleur taux ?
    Offre 100% personnalisée Offre 100%
    personnalisée
    Réponse rapide en 24h Réponse rapide
    en 24h
     
    Meilleurs taux* Meilleurs
    taux*
    Plus de 100 banques partenaires Plus de 100 banques
    partenaires
    *Voir conditions auprès de nos conseillers

Taux moyen à 1,29% : du jamais vu !

06 Juin 2019
Taux moyen à 1,29% : du jamais vu !
Le taux d'intérêt moyen des crédits immobiliers a atteint en mai un niveau exceptionnel en France. Selon l'observatoire Crédit Logement/CSA, les taux d'intérêt des crédits immobiliers, toutes durées confondues, se sont établis en moyenne à 1,29% en mai. Nettement moins que le précédent plancher historique à 1,33% de novembre 2016 ! Ces taux bas permettent de faciliter l'accès au crédit aux primo-accédants.

Record battu !

Sur 15 ans, le taux moyen est de 1,02%, sur 20 ans 1,20% et sur 25 ans 1,42% (hors assurance). Les acheteurs avec un très bon dossier peuvent même désormais prétendre à un taux de 0,95 % sur 20 ans (hors assurance, source acecredit.fr). "Les taux des crédits immobiliers baissent encore et ils s'établissent maintenant au niveau le plus bas jamais constaté jusqu'alors", résume dans un communiqué l'observatoire Crédit Logement/CSA. "En mai, les taux des crédits immobiliers étaient quatre fois moindres qu'au début des années 2000… Et presque dix fois moins élevés qu'au début des années 1990". Ce niveau, aussi bas, de taux de crédits est possible en raison de la politique monétaire toujours accommodante de la Banque centrale européenne (BCE). Elle permet ainsi des conditions de financement et de refinancement particulièrement favorables aux banques. Une tendance qui devrait se poursuivre dans les prochains mois.

Des taux inférieurs à l'inflation

L'Observatoire souligne aussi que, "pour le 12ème mois consécutif, les taux sont inférieurs au rythme de l'inflation. Une telle situation est sans précédent depuis la Libération: si déjà au début des années 50, puis en 1958 ou en 1974, ces taux d'intérêt étaient inférieurs à l'inflation, ce n'était pas en raison de leur faiblesse, mais parce que les prix augmentaient alors de plus de 10% par an". Ce qui revient à dire que, théoriquement, on peut gagner du pouvoir d'achat en empruntant !

Ce contexte inédit s'accompagne également d'un allongement des durées de prêts octroyés par les banques. En mai, la durée des prêts s'est en effet élevée à 228 mois en moyenne, soit 19 ans, un mois de plus par rapport à avril. Depuis début 2014, cette durée moyenne des prêts bancaires s'est allongée de 29 mois. "Jamais par le passé, elles n'avaient été aussi élevées". Emprunter à long terme permet de rembourser des mensualités plus faibles ou d'augmenter son pouvoir d'achat, permettant ainsi l'accès à la propriété aux primo-accédants ou aux ménages modestes. 

Alexandre Lefrançois
Directeur de l'animation du réseau franchisé
Alexandre LEFRANCOIS , a toujours évolué dans l'univers de la finance et du crédit immobilier (HSBC,UCB et GE MONEY BANK en tant que responsable de secteur sur le Val d'Oise). 2014, il décide de rejoindre le Groupe ACECREDIT d'abord comme Animateur de réseau puis aujourd'hui en tant que Directeur de l'animation du réseau franchisé afin de piloter son expansion et la croissance du chiffre d'affaires.