Présidentielles : les priorités des français en matière de logement

73% des français considèrent que
la thématique du logement n’est pas assez abordée dans les débats de la
campagne présidentielle. C’est ce que révèle un sondage Ipsos / Orpi qui met en
avant 12 propositions en matière de logement pour les candidats à la présidence
de la République. Parmi ces 12 propositions, 5 d’entre elles font l’unanimité,
dont la question de l’accès au crédit. En effet, l’étude révèle que 85% des
français souhaitent un relâchement des conditions d’accès au crédit. Il est
vrai que décrocher son prêt est devenu de plus en plus difficile au cours de
ces derniers mois, particulièrement à cause de la politique des organismes de
caution et des banques qui ne misent que sur des dossiers solides avec apport.
Lorsqu’on sait que les prix des appartements ont flambé de 126% en 10 ans alors
que dans le même temps le revenu des ménages n’a progressé que de 84%, on est
en droit de comprendre leur désir d’accès au crédit, sous peine de ne jamais
pouvoir devenir propriétaire. Parmi les autres propositions, 85% des français
soutiennent que la libération des terrains publics pourrait améliorer la situation
du logement, 84% se prononcent en faveur d’un « statut logement »
réservé aux étudiants, 83% souhaitent une clarification de la règlementation en
matière d’immobilier et enfin 81% approuvent l’idée de favoriser l’accession à
la propriété pour les personnes vivant dans les logements sociaux. 

Pour plus d’information à ce sujet, cliquez ici

12 Avr 2012

Ils nous ont fait confiance