Pinel 2018 : investir en toute connaissance

Le dispositif d’investissement locatif Pinel a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2021. Le mécanisme de défiscalisation dans l’immobilier neuf ou ancien rénové reste identique mais la liste des villes où l’achat d’un logement ouvre droit à l’avantage fiscal est désormais limitée aux zones très tendues, où la demande de logements est très forte.

Quatre ans de plus… mais sur un périmètre restreint, dans les zones géographiques où le déséquilibre entre l’offre et la demande est le plus important. Les investissements locatifs qui bénéficieront du dispositif Pinel seront réalisés uniquement dans les zones A, A bis et B1, soit les zones les plus tendues en matière de location.

Sont donc essentiellement concernées les communes de la région parisienne, de la Côte d’Azur, des grandes agglomérations (Lyon, Lille, Montpellier, Marseille…) ainsi que des départements d’outre-mer.

Des réductions d’impôts de 12 à 21 % sur le prix du bien

Le reste du dispositif Pinel ne change pas : il porte toujours sur des logements neufs (ou ancien avec de gros travaux), qui doivent être loués non meublés, avec des loyers plafonnés, pendant 6 ou 9 ans ou 12 ans. Les revenus du locataire doivent être aux aussi inférieurs à des plafonds. Le logement peut être loué à un ascendant ou un descendant du propriétaire, à condition qu’il ne fasse pas partie de son foyer fiscal et que les plafonds de loyer et de ressources du locataire soient respectés.

L’avantage fiscal est réparti sur toute la durée d’engagement de location, dans la limite d’un plafond global de 300 000 euros et de 5 500 €/m² : 12 % du prix d’achat du bien sur 6 ans, 18 % sur 9 ans, 21 % sur 12 ans.

Financer à crédit est recommandé

A moins de disposer d’une trésorerie généreuse, il est intéressant d’étudier le recours au crédit pour financer cet achat. Sinon, les revenus locatifs (nets des frais et charges) viendront s’ajouter aux revenus et seront imposés au taux marginal de l’impôt sur le revenu, à 14, 30, 41 ou 45 %. Avec le crédit, les intérêts d’emprunt sont déductibles des loyers, qui sont ainsi moins fiscalisés. Pour établir un courtiers en crédit immobilier.

Bon à savoir : Les frais et commissions facturés par les intermédiaires (agents immobiliers, conseil en gestion de patrimoine, etc.) lors de l’acquisition de logements éligibles à la réduction d’impôt Pinel seront bientôt plafonnés par décret, selon un pourcentage du prix de revient du logement.

24 Fév 2018

Ils nous ont fait confiance