Loi Macron : du changement dans l’achat immobilier

La loi Macron est au cœur des préoccupations économiques, notamment concernant le travail dominical. Cette loi si controversée prévoit également de faire passer un petit changement dans le monde de l’immobilier. Le délai de rétractation lors de l’achat d’un bien immobilier ancien passerait de 7 à 10 jours, à partir de la date de signature du compromis de vente. Au début des discussions, il s’agissait même de calquer le délai de rétractation de 14 jours en vigueur pour la vente à distance.

Cette réforme a pour but, selon Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de « sécuriser les transactions » et de permettre à l’acheteur d’avoir le temps de la réflexion. Toutefois, les professionnels de l’immobilier ne sont pas enthousiasmés par cette nouvelle loi. Ils craignent un impact négatif, donnant l’occasion aux acheteurs trop indécis de leur faire perdre beaucoup de temps.

En effet, lorsque vous savez que vous avez seulement 7 jours pour changer d’avis, vous avez tendance à prendre le temps en amont de peser le pour et le contre. Avec 10 jours de délai de rétractation, certains pourraient signer d’abord et se laisser le temps de la réflexion ensuite, quitte à changer d’avis. Cela aurait de quoi chambouler le marché actuel de l’immobilier.  

25 Juin 2015

Ils nous ont fait confiance