• Simulation en
    moins de 3 min
    Vous avez besoin d'un prêt immobiler
    au meilleur taux ?
    Offre 100% personnalisée Offre 100%
    personnalisée
    Réponse rapide en 24h Réponse rapide
    en 24h
     
    Meilleurs taux* Meilleurs
    taux*
    Plus de 100 banques partenaires Plus de 100 banques
    partenaires
    *Voir conditions auprès de nos conseillers

Les jeunes se rêvent en propriétaires (et ils ont raison !)

30 Juin 2017
Les jeunes se rêvent en propriétaires (et ils ont raison !)
Selon une enquête menée par Foncia (n°1 en France de la location et de la gestion de copropriétés) qui s'intéresse au parcours immobilier des Français, et en premier lieu, au moment crucial du départ des jeunes du foyer parental, les 18-35 ans aspirent généralement à devenir propriétaire le plus vite possible. Ce sera d'autant plus facile qu'ils sont la cible archi prioritaire des banques qui leur réserve souvent leur meilleur taux de crédit immobilier.

Un bon profil peut ainsi espérer obtenir 1,30% hors assurance sur 20 ans à taux fixe (source acecredit). Même constat du côté des assurances emprunteur. Les jeunes profils ont tout intérêt à profiter des tarifs avantageux proposés par les assureurs alternatifs en utilisant le recours à la délégation d'assurance. Un courtier comme acecredit peut facilement et rapidement leur apporter conseils et accompagnement dans cette démarche.

70% souhaitent devenir propriétaire de leur logement

Devenir propriétaire reste en effet un idéal de vie pour de nombreux Français, notamment les plus jeunes. Ils sont 31% à devenir propriétaires ou copropriétaires chez les 18-24 ans, contre 42% chez les 25-34 ans. Cette tendance se retrouve dans le reste de population française : 84 % des Français souhaitent ainsi accéder à la propriété mais seuls 58% d'entre eux y parviennent.

31 ans, l'âge moyen des primo-accédants

Ces nouveaux propriétaires achètent en moyenne leur première résidence à 31 ans, dix ans après avoir pris leur indépendance en termes de logement. C'est proche de ce qu'ils considèrent comme étant l'âge idéal pour accéder à la propriété (environ 30 ans).

Un appartement plutôt qu'une maison

Plus de la moitié des primo-accédants (56 %) font l'acquisition d'une maison. La nature du bien diffère néanmoins selon la génération. Les moins de 35 ans sont en effet plutôt portés sur l'achat d'un appartement plus petit et donc plus accessible en termes financiers. Les personnes ayant acquis ce type de bien au cours des 5 dernières années déclarent qu'il faisait en moyenne 87,7m², pour un prix d'achat d'environ 152.000€. 
 

Franck LEVY
Directeur Général

Frank Levy, juriste de formation, titulaire d'un DEA de droit du travail (La Sorbonne) débute sa carrière dans la sphère immobilière et devient rapidement directeur d’agence immobilière. Par la suite, il participe au lancement de la franchise d’agence immobilière Guy Hoquet. En 1995, une rencontre décisive avec Joël Boumendil va le convaincre de participer à la création d’acecredit en tant que conseiller financier en crédit immobilier au sein de l'agence de Levallois-Perret. Dès 2001, il nommé directeur commercial pour accompagner le développement rapide du groupe acecredit.fr. En charge du recrutement, de la formation et de l'animation des équipes commerciales présentes en agences, il participe en 2008 à la mise en place de la franchise, nouveau relais de croissance d’acecredit, avec la volonté absolue de privilégier avant tout la qualité de la relation client sur l’aspect purement technique du crédit immobilier et de l’assurance emprunteur. Depuis 2014, il est Directeur Général du groupe acecredit pour prendre en charge et structurer l’ensemble des activités. L’entrée dans le capital de l’investisseur Edmond de Rothschild Investment Partner va lui permettre d’accélérer le maillage de l'enseigne en France, tant à travers des succursales que des franchises.

Ses compétences et son savoir-faire professionnel, sa grande expérience du terrain le positionnent aujourd’hui comme un auteur de référence au sujet du crédit immobilier en France et du management de réseau. Il est convaincu que la création d’une relation humaine solide, basée sur le professionnalisme et la confiance entre le courtier, le banquier et les clients d’acecredit est la pièce maîtresse dans le dispositif d’obtention de crédit immobilier et le gage d’un partenariat gagnant-gagnant sur le long terme. Pour lui, plus que la recherche du crédit immobilier le moins cher pour lui même, c’est l’écoute, la confiance et l’accompagnement des clients jusqu’à la signature chez le notaire qui vont faire toute la différence.