Investissement locatif neuf : derniers mois pour profiter des avantages fiscaux du Pinel

Investissement locatif : dernier mois pour profiter du Pinel

Le 1er janvier 2023 marque la fin du dispositif Pinel et de son avantage fiscal pour l’investissement locatif dans le neuf. Dès l’an prochain, les investisseurs ne pourront, en effet, plus bénéficier du dispositif Pinel à taux plein et devront se tourner vers un Pinel+, plus cher, pour éviter une baisse des taux de réduction d’impôt.

Derniers mois pour profiter de l’investissement locatif en Pinel

Investir dans l’immobilier neuf en 2022 va souvent de pair avec le Pinel. Plusieurs fois prolongé et remodelé, le dispositif Pinel dans sa version actuelle arrive à son terme.

Il reste encore quelque mois pour bénéficier des avantages fiscaux à taux plein du dispositif d’investissement locatif Pinel qui prendront fin au 31 décembre 2022. Le gouvernement a en effet voté son arrêt définitif pour la fin de l’année 2024.

Avant cette date, le taux de réduction d’impôt consenti initialement par l’État, va progressivement baisser. D’abord en 2023, puis en 2024.

Taux de défiscalisation réduits dès 2023

Le Pinel conserve ses avantages fiscaux actuels pour un acte de vente signé avant le 31 décembre 2022. Le principe ? Le fisc consent une réduction d’impôt de 12 %, 18 % et 21 % (en métropole) pour des engagements de location de respectivement 6, 9 et 12 ans.

Pour en bénéficier, le bien doit être situé dans un secteur dit tendu, autrement dit où l’offre locative est inférieure à la demande. Autre condition, il faut respecter des plafonds de loyers et de ressources du locataire.

Avec la fin du Pinel dans sa version actuelle, la première baisse va ramener le taux de défiscalisation en 2023 à 10,5 % sur 6 ans, à 15 % sur 9 ans et à 17,5 % sur 12 ans. Puis la seconde vague en 2024 érodera ces avantages fiscaux à 9 % sur 6 ans, à 12 % sur 9 ans et à 14 % sur 12 ans.

Autant dire que pour les investisseurs intéressés par le logement locatif Pinel, le compte à rebours est déclenché. Il ne faut plus tarder !

Ce qui change avec le Pinel+

Le dispositif Pinel Plus, ou Pinel +, devrait être mis en œuvre dès 2023. À noter que les taux actuels du Pinel seront maintenus pour les logements éligibles situés dans un quartier dit prioritaire de la ville. Ces logements devront également respecter, à la fois, les normes environnementales exemplaires, plus rigoureuses que celles de la RE 2020, et plusieurs critères de qualité d’usage.

De plus, les logements Pinel + devront offrir systématiquement d’un balcon et d’une double exposition à partir du T3, mais aussi disposer d’une surface minimale par typologie : 28 m² pour un T1, 45 m² pour un T2, 62 m² pour un T3, 79 m² pour un T4 et 96 m² pour un T5.

Du point de vue de l’investisseur, ces logements Pinel + coûteront plus cher à l’achat et seront plus difficiles à rentabiliser. On sait que les appartements plus compacts sont généralement les plus rentables. En somme, il semble opportun de profiter des quelques mois restants pour investir dans l’immobilier locatif et bénéficier des avantages du Pinel 2022.

Par la suite, le Pinel+ sera plus qualitatif et pourra satisfaire un projet de placement notamment dans sa dimension patrimoniale. Il est fortement recommandé d’être accompagné dans ce parcours d’investissement.

L’aide d’un courtier peut être judicieuse pour mener les démarches nécessaires pour la réussite d’un projet d’investissement.

6 Oct 2022

Ils nous ont fait confiance