Investir dans l'immobilier neuf : avantages et inconvénients

L'investissement dans le l'immobilier neuf comporte plusieurs avantages intéressants. Tour d'horizon complet avec acecrédit, courtier en prêt immobilier !
 

Le neuf pour être serein


Investir dans le neuf permet de bénéficier des dernières innovations en matière d'énergie et de performances énergétiques, mais aussi en matière d'isolation acoustique. Étudiez bien les plans du bien immobilier neuf pour lister ces éventuels atouts et inconvénients. Le neuf a également le mérite d'éviter tout travaux de rénovation/de ravalement, ce qui n'est pas le cas d'un investissement dans l'ancien. Pas de (mauvaise) surprise à prévoir ! Les assurances contractées par le promoteur permettent d'ailleurs à l'acheteur d'être serein pour plusieurs années : en cas de vice caché ou de travaux imprévus, il n'aura pas à mettre la main à la poche.
   

Investir dans le neuf pour se constituer un patrimoine sûr


Autre atout de l'immobilier neuf : sa capacité à être un placement solide et durable. La valeur du neuf tend généralement à augmenter sur le long terme, d'autant plus qu'un logement neuf favorise généralement la revente grâce à ses atouts énergétiques, acoustiques et pratiques (parking souterrain, balcon…). L'immobilier neuf est de fait prisé par les éventuels locataires, qui y trouvent souvent des prestations supérieures par rapport à l'ancien : voilà donc de quoi se constituer une rente locative intéressante. Avant d'investir dans le neuf, vérifiez cependant le dynamisme du marché locatif de la zone géographique en question.
 

Les avantages fiscaux de l'immobilier neuf 


Les investissements dans l'immobilier neuf ont également l'avantage de vous permettre de défiscaliser une partie de votre achat. Le dispositif Pinel permet par exemple de bénéficier d'une déduction fiscale allant de 12 à 21% du prix du logement, pour une durée de mise en location minimum de 6, 9 ou 12 ans. Pour les meublés et les loueurs meublés non professionnels (LMNP), la loi Censi-Bouvard permet de récupérer la TVA immobilière, mais aussi réduire ses impôts de 11% du montant de l'investissement pendant 9 ans de mise en location.
 

Le neuf pour alléger vos frais de notaire


Autre atout de l'immobilier neuf : bénéficier de frais de notaire réduits. Là où l'immobilier ancien connaît des frais élevés (6 à 7% du prix du bien), le neuf n'est taxé qu'à hauteur de 2 à 3% du prix du logement. Une différence qui peut sembler assez minime, mais qui représente plusieurs milliers d'euros économisés ! Notons enfin que l'acheteur d'un logement neuf sera exonéré de la taxe foncière sur ce logement durant les deux premières années.