Investissement locatif : acheter un logement étudiant plutôt que louer

Investissement locatif pour logement étudiant

L’achat d’un logement étudiant peut s’avérer plus économique que la location dans certains cas. Voici le palmarès des villes où il est plus rentable de réaliser un investissement locatif.

Il est plus intéressant d’acquérir un bien que de le louer

Si la question de l’achat se pose après avoir décroché un premier emploi, il peut être intéressant de s’interroger lorsque les enfants poursuivent leurs études. En dépit des frais d’acquisition, l’achat peut se révéler plus intéressant que la location. Il faut néanmoins également considérer la durée des études, la ville ainsi que la situation financière des parents.

Toutefois, dans la majorité des cas, acheter un studio peut être moins onéreux que de louer un bien similaire. C’est la conclusion d’une étude menée par l’observatoire des loyers de Clameur et basée sur les chiffres de la FNAIM.

À Saint-Étienne, mieux vaut faire un investissement locatif que louer

Le réseau immobilier a comparé dans 30 villes étudiantes françaises le loyer moyen d’un studio de 25 mètres carrés à la mensualité moyenne nécessaire pour acheter un bien similaire.

Résultat : dans 4 communes, il est moins cher de rembourser une mensualité que de payer un loyer. C’est le cas à Saint-Étienne, à Limoges, à Valenciennes et à Nancy, avec une différence qui va de -30 % à 1 %, selon les chiffres de la FNAIM.

Dans 10 autres communes comme Orléans, Brest, Poitiers ou encore Metz et Besançon, la mensualité de crédit est légèrement supérieure aux loyers moyens pratiqués (de 10 % ou moins).

Rendement locatif conditionné

Dans certaines villes, les frais fixes sont amortis au bout de trois années, voire moins. Dans certains cas, il est même possible que l’acquéreur réalise une plus-value si les prix de l’immobilier ne chutent pas. En retenant l’hypothèse de stabilité des prix de l’immobilier, il est financièrement intéressant d’acheter plutôt que de louer un 25 mètres carré dans 27 des 30 villes étudiantes du classement si le bien est occupé durant 5 années.

Pour investir dans un logement étudiant, il est recommandé de regarder l’étiquette énergie du bien. En effet, la location des biens très énergivores sera interdite progressivement dès 2023.

Suivant la ville où son enfant part étudier, il peut être plus rentable d’acheter que de verser un loyer. Cela implique toutefois de pouvoir décrocher un crédit immobilier, c’est-à-dire de disposer d’une capacité d’emprunt et d’un apport personnel suffisant.

L’investissement locatif permet de se constituer un patrimoine et à terme d’obtenir une source de revenus supplémentaires. À noter que des ménages fortement imposés peuvent faire appel aux dispositifs de défiscalisation immobilière comme le Pinel ou le Denormandie.

9 Juil 2022

Ils nous ont fait confiance