Achat immobilier : classement des villes les plus attractives d’Île-de-France

Achat immobilier et attractivité des villes

La FNAIM du Grand Paris a publié les résultats de son nouvel indice qui mesure l’attractivité des communes d’Île-de-France (hors Seine-et-Marne). Ce nouvel outil intéressant dans le contexte d’un achat immobilier met en perspective douze critères qui permettent de classer l’attractivité de ces villes.

Les critères pour déterminer l’attractivité des villes d’Île-de-France

La Fédération nationale de l’immobilier (FNAIM) du Grand Paris a développé un observatoire pour classer près de 300 villes de la région parisienne, à l’exception de la Seine-et-Marne. Le classement a été effectué sur la base de données publiées par l’Insee, les mairies des communes étudiées, le ministère de la Transition écologique, le ministère de l’Intérieur, le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, le ministère des Sports, le ministère des Solidarités et de la Santé et bien sûr les Chambres de commerces et d’industrie franciliennes.

Ainsi, 12 critères ont été retenus par la Chambre : le prix moyen des logements, la fiscalité locale, la qualité de l’environnement, la vie commerçante, le logement, la sécurité dans la commune, la facilité d’accès aux transports, aux établissements scolaires, aux établissements de santé, le taux d’emploi dans la ville, la vie culturelle, ou encore les revenus moyens des habitants de la ville. Pour chacun de ces critères, une note de 1 à 10 a été donnée par la FNAIM Grand Paris, pondérée ensuite par un coefficient compris entre 1 et 3.

Achat immobilier : carte des villes les plus attractives du Grand Paris

Les notes compilées ont par ailleurs permis de créer deux classements d’attractivité des villes : le premier tient compte des prix de l’immobilier moyen local, le second non. De plus, ce classement des villes (et des arrondissements de Paris), selon cet indice d’attractivité, s’accompagne d’une carte interactive.

Grâce à cette carte, les Franciliens et les élus locaux peuvent identifier les villes sur la base de ces critères en ajoutant ou non le prix du logement. « Cette carte a pour vocation d’aider les futurs acheteurs et locataires à prendre des décisions (…) Ce nouvel outil pourra également servir à nos adhérents pour mieux conseiller leur clientèle », rapporte Olivier Princivalle, Président adjoint de la FNAIM du Grand Paris.

Milly-la-Forêt en tête du classement

Milly-la-Forêt, située dans le sud-est de l’Essonne, au cœur du parc naturel régional du Gâtinais, est la grande gagnante de ce classement. Cette charmante petite commune est donc la ville la plus attractive du Grand Paris pour devenir propriétaire.

Un classement qui sera bientôt mis à jour puisque le réseau promet ainsi, au cours de l’année 2023, d’introduire un nouveau critère basé sur l’évolution des prix de l’immobilier. Par ailleurs, la FNAIM Grand Paris prévoit également de s’intéresser, dans les prochaines éditions, à l’évolution de l’attractivité des communes concernées par l’ouverture des lignes 15, 16, 17 et 18 du Grand Paris Express.

7 Juil 2022

Ils nous ont fait confiance