Immobilier : les véritables prix de vente enfin accessibles à tous

Depuis fin avril, l’État permet à chacun d’accéder facilement à une vaste base de données sur les transactions immobilières, à partir des informations recueillies par le fisc. Pour les particuliers, vendeurs ou acquéreurs, c’est une source fiable et complémentaire à celles, déjà nombreuses, fournies par les professionnels de l’immobilier, permettant ainsi une plus grande transparence des prix.

Un fichier national exhaustif et précis

Le gouvernement a mis le mercredi 24 avril à la disposition de tous les Français, pas moins de 15 millions de données officielles sur l’ensemble de la France (hors Alsace-Moselle et Mayotte) concernant les transactions immobilières de ces cinq dernières années. Cette gigantesque base de données, établie par l’administration fiscale, précise la localisation, la nature et le prix brut des biens vendus (hors honoraires d’agence) et existe depuis le début des années 2010. Jusqu’ici, il fallait cependant renseigner son numéro fiscal pour y accéder. Ce n’est plus le cas aujourd’hui puisque l’accès au site dédié (https://app.dvf.etalab.gouv.fr),est libre et sans condition. « La mise en ligne de ces données permettra d’améliorer considérablement la connaissance des prix sur le marché immobilier », explique Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics (Source : Le Figaro Immobilier).

A partir des prix de vente authentiques

Baptisé DVF (demande de valeur foncière) et actualisé tous les six mois, en avril et en octobre à partir des transactions réalisées et remontées, ce fichier répertorie toutes les ventes enregistrées depuis le 1er janvier 2014 : date, prix de vente du logement, surface et nombre de pièces. Pour obtenir l’information souhaitée, il suffit simplement de renseigner le département et la commune (ou l’arrondissement pour Paris, Marseille ou Lyon) puis de sélectionner le quartier et le numéro de la rue/avenue/boulevard du logement concerné.

Les prix indiqués par cette base de données doivent néanmoins être maniés avec prudence, les plus récents datent déjà de mi-2018. Depuis, les prix ont très certainement évolué. Le site d’estimation immobilière Meilleursagents propose ainsi d’intégrer ces données dans une application mobile gratuite. « En quelques clics, les Français pourront connaître tous les prix des ventes réalisées à côté de chez eux, complétées par nos outils d’estimation », explique Sébastien de Lafond, co-fondateur de Meilleursagents, dans le Figaro Immobilier. « C’est l’addition de plusieurs sources de données qui permet d’avoir le meilleur résultat ». Enfin, il ne faut pas oublier de prendre en compte l’état du bien qui explique aisément la différence de prix entre deux logements comparables.

3 Mai 2019

Ils nous ont fait confiance