Immobilier : les prix toujours en baisse au 3ème trimestre

Les prix de l’ancien épousent une légère pente descendante. Le dernier indice des notaires publié par l’Insee le confirme.

En effet, au cours de ce troisième trimestre, à l’échelle nationale, une baisse d’environ – 0,4 % des prix des logements anciens a été enregistrée par rapport aux prix en vigueur au deuxième trimestre de cette année. Sur un an, le recul a été de – 1%.

l’Insee met en évidence des différences notables entre les indices de vente des maisons et ceux d’appartements. Bien que tous deux suivent une tendance baissière, la baisse des prix des appartements est bien plus importante que celle des prix de maisons puisqu’elle atteint -1,7% sur un an (-0,9% sur le trimestre). Les prix des maisons enregistrant une baisse annuelle que de -0,4%.

En Ile de France, l’évolution des prix entre les deuxième et troisième trimestres 2014 semble à peu près stable (-0,3% à Paris). Pour autant une baisse de – 1,2% sur un an a été enregistrée. Même phénomène que sur le plan national, alors que les prix des appartements ont baissé de -1,6%, ceux des maisons n’ont baissé que de -0,5%. Les notaires sont tout à fait optimistes en ce qui concerne l’évolution des prix à court terme de Paris intra-muros.

Si l’on en croit l’analyse des promesses de vente enregistrées chez les notaires, ces derniers affirment que le prix moyen du m2 à Paris pourrait être de 7.980.
Les notaires ne croient pas à une éventuelle remontée des prix à court et moyen terme, au contraire, ils pensent que cette tendance baissière devrait se poursuivre. 

4 Déc 2014

Ils nous ont fait confiance