Immobilier : le marché réactivé par l’attractivité des taux

Alors que certains commentateurs évoquent une certaine mollesse du marché de l’immobilier, des vendeurs à la peine face à l’attentisme des acheteurs, les courtiers évoquent en revanche une nouvelle augmentation significative des candidats à l’achat sur le marché.

Les acheteurs sont bien de retour !

Lorsque l’on questionne les réseaux de courtiers, tous sont d’accord pour affirmer que les demandes de crédit immobilier ont progressé de 20% entre les mois septembre 2013 et septembre 2014.

Les candidats à l’achat sont de plus en plus nombreux, car conscients que les conditions d’emprunt sont aujourd’hui extrêmement avantageuses. Les récentes et continuelles baisses des taux enregistrées les confortent dans leur intention d’acheter.

Les taux d’emprunt sont de plus en plus attractifs. En un peu plus d’un an, de septembre 2013 à octobre 2014, les taux de crédit sont passés en moyenne de 3,05% à 2,44% sur une durée de 15 ans, de 3,40% à 2,70% sur une durée de 20 ans et de 3,75% à 3,04% sur 25 ans.

Quant aux banques dont les objectifs de fin d’année 2014 n’ont toujours pas été atteints, elles rivalisent d’offres alléchantes en termes de faiblesse de taux pour séduire d’éventuels emprunteurs. Concrètement le coût d’un crédit pour un même emprunt a ainsi diminué de 25% en un an.

Selon certains courtiers dont Joël Boumendil, fondateur et PDG du groupe ACE, « cette situation pourrait perdurer au cours des semaines à venir, un certain nombre d’indicateurs nous laissent penser que les taux pourraient encore rester bas quelques temps… ».

En un an, le climat concernant les intentions d’achat a radicalement évolué. Même si des disparités régionales subsistent et restent significatives, les acheteurs sont de retour dans de nombreuses villes importantes.

En un an, les intentions d’achat à Paris et Marseille auraient augmenté de 7,5%, à Lyon de 13,5%, de 22% à Lille et de 24% à Strasbourg. Entre le second semestre 2013 et début 2014, le nombre de projets d’accès à la propriété est donc notablement reparti à la hausse.

27 Oct 2014

Ils nous ont fait confiance