Crédit immobilier : la baisse sans fin des taux…

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux moyen du crédit immobilier a atteint en septembre 2,59 %. C’est une période éminemment favorable aux acquéreurs et aux investisseurs.

Jamais les taux d’emprunt n’avaient été aussi bas depuis des décades. Toujours selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, le taux moyen des crédits immobiliers toutes durées confondues, hors assurance, est descendu pour le 3ème trimestre 2014 à 2,65% alors qu’il était de 2,85 % au 2ème trimestre.

Au mois de septembre, la moyenne des taux de prêts accordés par les établissements bancaires était de 2,59 %.

Depuis le début de l’année, les taux, ayant baissé de 49 points de base, ont selon l’Observatoire  » fait plus pour redynamiser les marchés privés que tous les dispositifs publics actuels d’incitation ».

Alors qu’en septembre, quasiment 100% des crédits ont été accordés à un taux inférieur à 3,5 %, octobre confirme cette tendance baissière : « La plupart des banques ont revu leur grille de taux à la baisse « , constate Joël Boumendil, fondateur et PDG du groupe ACE.

L’Observatoire Crédit Logement/CSA constate également que ce sont les primo-accédant, particulièrement les jeunes ménages, qui profitent le plus de cette aubaine, « le mouvement de dégradation des flux de la primo-accession des ménages jeunes ou modestes qui s’observait depuis l’automne 2011 paraît enrayé ». Ces emprunteurs primo-accédant, bénéficiaires de cette conjoncture très favorable, s’endettent sur une durée plus longue : 235 mois pour l’achat d’un logement neuf et 222 mois pour de l’ancien.

C’est aussi une période idéale pour renégocier son prêt immobilier en cours.
Même ceux qui ont emprunté l’année dernière peuvent avoir intérêt à renégocier leur crédit immobilier : « Nous obtenons des taux fixes à moins de 2 % pour un prêt sur 15 ans. Par conséquent, les rachats de prêts reviennent en nombre », remarque Joël Boumendil.

Ainsi, renégocier un prêt aux taux actuels peut faire gagner plusieurs années de remboursement et procurer une économie substantielle.

27 Oct 2014

Ils nous ont fait confiance