Immobilier : comment le bassin d’Arcachon égale la Côte d’Azur ?

Dans le bassin d’Arcachon, les prix ont grimpé de 40 % en seulement deux ans. Recherchées par les riches acheteurs, les villas au Pyla-sur-Mer ou au Cap Ferret se négocient à des prix qui avoisinent ceux de la Côte d’Azur.

Engouement pour le bassin d’Arcachon

Le bassin d’Arcachon offre de nombreux atouts : des stations balnéaires iconiques, un climat clément, de multiples activités sportives (golf, surf, ski nautique, etc.) et le tout à une heure de Bordeaux et 3 heures de Paris en TGV. Les acquéreurs ne s’y trompent pas et l’engouement pour la région a été encore renforcé ces dernières années. L’arrivée du TGV, en juillet 2017, a certes favorisé l’arrivée des Parisiens, mais le développement du télétravail lié à la pandémie a contribué à renforcer la forte attractivité de la région Aquitaine. C’est un véritable phénomène, selon les professionnels du secteur, le bassin d’Arcachon, sa quiétude et son charme discret, sont ultra-recherchés par les riches acquéreurs. D’ailleurs, les prix y ont augmenté de 40 % en deux ans à peine.

Cadre préservé qui attire les riches acheteurs parisiens et étrangers

« Les Parisiens représentent 85 % de notre clientèle », indique le directeur de l’agence immobilière BARNES Bassin d’Arcachon. Pendant longtemps, le bassin d’Arcachon était un marché de résidences secondaires surtout prisé des familles bordelaises qui y venaient en vacances. Le marché devient un marché de résidences semi-principales.

« Le marché, dynamique et très tendu, attire les acheteurs venus de tout l’Hexagone et même des grandes capitales européennes », ajoute le directeur. « Pour nous, en tant que spécialiste de l’immobilier en France, c’est le phénomène des deux dernières années », souligne Thibault de Saint Vincent, le président de BARNES. « C’est le marché le plus dynamique au niveau national en immobilier de prestige », ajoute Laurent Demeure, le PDG de Coldwell Banker Europa Realty.

Le marché est animé, selon BARNES, par des acheteurs disposant d’un budget de 2 à 2,5 millions d’euros et habitant Paris ou une grande capitale européenne. Il s’agit surtout de grands chefs d’industrie, de cadres supérieurs, de start-uppeurs, de banquiers ou de professions libérales. « Les Américains commencent aussi à découvrir la côte autour de Bordeaux », complète Laurent Demeure.

Cap Ferret, Pyla-sur-Mer, les prix ne cessent de grimper

« Les prix du bassin d’Arcachon ont rejoint ceux de la Côte d’Azur », selon BARNES. Alors qu’ils ont pris 40 % sur le secteur en 2 ans, la hausse a été limitée entre 25 % et 30 % sur la côte basque sur la même période. Pour une villa au Pyla, il faut compter entre 10 et 15 000 euros/m², mais les prix peuvent atteindre la barre des 20 000 euros/m² pour une localisation en front de mer. Au Cap Ferret, les biens se vendent 30 % plus cher que sur le reste du bassin, et qu’à Paris ! Les maisons se négocient entre 11 000 et 15 000 euros du mètre carré, voire entre 30 000 et 50 000 euros du m² pour des biens de prestige. Le Cap Ferret prend des allures de nouveau Saint-Tropez.

Un certain nombre d’acteurs, de célébrités ou d’hommes d’affaires y ont leurs habitudes : les acteurs Marion Cotillard et Guillaume Canet, les journalistes Laurent Delahousse ou Claire Chazal, les chanteurs Pascal Obispo ou Calogero, les hommes d’affaires Xavier Niel ou Marc Simoncini, la liste est longue. Sauf qu’à la différence des stations balnéaires de la Côte d’Azur, les acheteurs viennent chercher quiétude et discrétion.

Même si les taux des crédits immobiliers remontent ces derniers mois, la demande ne faiblit pas. Pour concrétiser un projet immobilier au meilleur taux, le recours à un courtier est une solution. Outre le gain de temps, ce professionnel accompagne l’emprunteur dans la recherche d’une solution de financement optimisée grâce à sa connaissance fine du crédit et son réseau.

12 Août 2022

Ils nous ont fait confiance