Immobilier : 25% des Français ont eu un coup de cœur

En matière d’immobilier, savoir se décider rapidement peut être un atout lorsque l’offre est faible et la demande nombreuse. Un quart des Français ont déjà acheté dès la première visite d’un bien immobilier. Quels sont donc les critères qui vont déclencher un coup de coeur chez les acheteurs ?

À la recherche d’un nouveau logement souvent synonyme d’une nouvelle vie, tout peut aller très vite… Une étude établie par MeilleursAgents, destinée aux professionnels de l’immobilier et rapportée par LaVieImmo.com, affirme que les Français sont ainsi capables de se décider rapidement puisque pour 69% d’entre eux, le nombre de visites n’excède pas les 5 logements avant de choisir et de se lancer dans un achat définitif. Et 24% des Français ont même trouvé le logement de leurs rêves dès la première visite !

Du soleil et de l’espace

Maud Valentini, Responsable des Études chez MeilleursAgents, le confirme : « Un achat est un projet qui est longuement préparé et réfléchi […]: Les particuliers multiplient leurs sources d’information, font une estimation du prix, consultent les annonces, se renseignent sur les dynamiques des prix locaux…. Lorsqu’ils démarrent concrètement les visites, ils sont ainsi mieux armés, savent mieux ce qu’ils veulent et sont capables d’identifier une poignée de biens à visiter. Les visites laissent ainsi peut-être plus de place à l’émotionnel.» Les Français accordent évidement une attention particulière à la localisation du bien (53%), à l’état général du bien (54%) et au prix (45%). Mais c’est la luminosité qui est déterminante chez la majorité des propriétaires (57%). Un appartement ou une maison spacieux(se) est également un critère de choix, ainsi que l’absence de vis-à-vis.

Pas d’humidité, pas de travaux

Après, tout est question de goût ou de genre. « Les femmes sont plus sensibles que les hommes à la cuisine (35% contre 27%) et à la présence d’un grand dressing (22% contre 12%). Tandis que le garage peut générer un fort enthousiasme chez les hommes (29% contre 21% chez les femmes)« , précise l’étude. Par contre, l’humidité fait l’unanimité… comme principal critère rédhibitoire à l’achat d’un logement pour 66% des Français. La quantité de travaux à effectuer va freiner aussi plus d’une femme sur deux. Puis vient le prix (58%). D’où l’importance de « fixer le juste prix dès la parution de l’annonce », rappelle Maud Valentini. Même si la question d’une négociation possible reste encore taboue pour 46% des femmes contre 42% des hommes.

28 Mar 2019

Ils nous ont fait confiance