De la promesse de vente à l’emménagement, un processus de trois mois

Lors de l’achat d’un bien immobilier, il faut le plus souvent attendre 3 mois minimum entre la signature de la promesse de vente et l’emménagement. Que se passe-t-il entre les deux ? ACE Crédit retrace les différentes étapes du processus.

 

La signature de la promesse de vente

Ça y est, vous avez trouvé le bien immobilier que vous souhaitiez, le coup de coeur, le bon investissement ! Vous êtes parvenu à un accord sur le prix avec l’actuel propriétaire. Il ne vous reste plus qu’à signer cette promesse de vente qui vous engage à acheter et qui peut engager le propriétaire à vous vendre son bien, sous réserve de conditions suspensives, comme l’obtention de votre crédit immobilier auprès d’un organisme financier ou encore le fameux délai de rétractation.

L’accord du crédit

Dès lors, il vous reste à obtenir votre crédit. En tant qu’acheteur, vous avez de 30 à 45 jours, selon le délai indiqué sur la promesse de vente, pour obtenir votre prêt. Afin de bénéficier de la meilleure offre possible, correspondant au mieux à votre réalité, les équipes d’ACE Crédit sont là pour vous conseiller. La banque qui acceptera de financer votre achat commencera ensuite par émettre une offre. Une fois cette offre reçue, vous devrez patienter dix jours avant de pouvoir l’accepter. Ce délai est incompressible. Pendant ce temps, votre notaire fait les vérifications d’usage sur le bien que vous souhaitez acquérir : titre de propriété actuel et passé, la situation du bien immobilier en fonction des règles d’urbanisme, par exemple. 

Le droit de préemption de la mairie

Les délais liés à l’obtention du crédit immobilier ne sont pas forcément ceux qui prennent le plus de temps. En effet, la mairie se garde le droit de préempter un bien pour un projet d’intérêt général. Cela signifie que la mairie peut devenir le nouvel acquéreur du bien, si elle le souhaite. Le notaire doit alors attendre la réponse de la mairie à ce sujet. Toutefois, les services administratifs ne prennent bien souvent pas le temps de se prononcer sur la préemption d’un bien immobilier. Une absence de réponse dans les deux mois signifie ainsi que la mairie ne compte pas préempter le bien en question.

La signature chez le notaire

Une fois ces délais passés, vous fixerez une date de signature chez le notaire. Pour cette date, vous aurez à verser les sommes dues pour l’achat du bien, ainsi que les frais de notaire afférents. C’est le jour de la signature que vous récupérerez les clefs de votre nouveau chez vous.

L’emménagement

Muni de vos clefs, il ne vous reste plus qu’à découvrir votre nouveau domicile, à déménager vos premiers cartons et à vous sentir enfin chez vous.
 
Pour étudier votre projet de prêt immobilier, n’hésitez plus, contactez l’agence ACE Crédit la plus proche de chez vous !
 

25 Nov 2015

Ils nous ont fait confiance