Crédit immobilier : progression constante de votre capacité d’emprunt depuis 2011

Nous sommes dans une période bénie pour les emprunteurs.
Les baisses conjointes des taux d’emprunt, du taux directeur de la BCE et de l’OAT 10 ans, leurs sont très favorables.

L’évolution du marché français depuis 2011 est riche d’enseignements. En effet, si on analyse cette évolution, on constate que les taux d’emprunt immobilier n’ont cessé de baisser depuis 2011.

L’évolution des taux pratiqués pour un prêt sur 20 ans est par exemple sur cette période de plus de 1,10 % à la baisse.
Cette baisse continuelle est évidemment synonyme d’augmentation du pouvoir d’achat des candidats à l’accession d’un bien immobilier.

Concrètement, cela signifie par exemple que pour une mensualité de 1000 € en 2011, l’emprunteur pouvait alors obtenir en moyenne un prêt sur 20 ans de 166 000 €. L’emprunteur d’aujourd’hui peut obtenir en moyenne 183 000 €, soit à mensualité égale une capacité d’emprunt d’environ 17 000 € supplémentaire.

En d’autres termes, c’est pour le candidat à l’accession d’un bien immobilier, plus de 10% d’augmentation de sa capacité financière d’achat et certainement de la surface supplémentaire…

Ces taux très faibles témoignent de la volonté des établissements bancaires de soutenir le marché immobilier dans un climat de concurrence accrue entre les banques pour conquérir de nouveaux clients.

5 Jan 2015

Ils nous ont fait confiance