Baromètre acecredit.fr : les indicateurs du crédit immobilier

Depuis 1995, le crédit immobilier.

Chaque mois, acecrédit.fr publie son Baromètre permettant de connaître et de suivre en temps réel les principaux indicateurs du secteur du crédit immobilier afin d’avoir une vision complète des conditions d’emprunt en cours. Les chiffres présentés sont issus de l’analyse des données collectées au sein du réseau Acecrédit.fr, qui compte 81 agences et 300 conseillers financiers dans toute la France.

Décembre 2016 : des taux historiquement bas et une hausse du pouvoir d’achat

Tout au long de l’année 2016, les taux d’intérêts n’ont cessé d’être revus à la baisse et c’est en novembre et décembre 2016 que les taux ont atteint des niveaux absolument jamais vus. La barre des 1% a été franchie : le taux moyen (hors assurance) s’élevait à 0.9% pour un prêt de 10 ans et même de 0.6% pour les meilleurs dossiers. Ils étaient respectivement de 1.75 % et 1.25 % un an auparavant.

La baisse de taux de 2016 a eu notamment deux conséquences positives. D’une part, elle a permis le grand retour des primo accédants qui ne représentaient en décembre 2015 seulement que 9% des acquéreurs contre le double (18% !) en décembre 2016, ce qui a fortement impacté la demande de logements neufs. Et d’autre part, elle a dopé le pouvoir d’achat des acquéreurs en province : le montant moyen emprunté a gagné 20 000 € en un an, entre décembre 2015 et 2016 (de 153 000 € à 173 600 €). De même, la mensualité moyenne constatée pour Paris et l’Ile de France a diminuée de plus de 100 € pour un emprunt de 298000 € sur 20 ans, assurances comprises. La durée moyenne d’emprunt n’a guère évoluée, elle reste stable autour de 240 mois.
 

Perspectives encore favorables en 2017

Les chiffres du Baromètre de janvier 2017 devraient indiquer que le mouvement de baisse des taux est certes aujourd’hui terminé mais que leur remontée semble encore très progressive et limitée. Pour tous les établissements bancaires, en début d’année, la conquête de nouveaux clients reste toujours une préoccupation majeure. Or, le crédit immobilier est leur principal pourvoyeur. Les taux devraient encore rester sages au 1er trimestre 2017.
 

26 Jan 2017

Ils nous ont fait confiance