2014 : l’année de tous les records pour les taux de crédit immobilier

L’année 2014 est historique ! Depuis la fin des années 40, les taux de crédit immobilier n’avaient jamais été aussi bas.

En mai 2014, selon les chiffres fournis par le Crédit Logement/CSA les taux étaient en moyenne de 2,85 % (hors assurances). Au mois d’août ils se négociaient aux alentours de 2,30 % sur une durée de 15 ans.

Le fait que les banques aient la nécessité d’atteindre leurs objectifs commerciaux de fin d’année, dans un climat qui reste de crise, explique sans doute que pour attirer de nouveaux clients, elles pratiquent cette politique attractive de faibles taux. Jusqu’à la fin de l’année de vraies marges de négociation devraient bénéficier aux emprunteurs.

Pour conforter cette situation favorable aux clients de crédit immobilier, le taux d’intérêt des marchés financiers, une référence pour les prêts à taux fixes, poursuit sa baisse. Il était de 2.02 % au mois d’avril, de 1.83 % au mois de mai et enfin de 1.34% en août, donc en baisse continuelle.

Conjointement, La Banque Centrale Européenne (BCE) maintient son taux directeur à un niveau historiquement bas de 0,15 %.

L’année 2014 est également exceptionnelle pour ceux qui ont déjà souscrit leur emprunt immobilier et souhaitent renégocier leur assurance crédit, désormais la loi Hamon est pour eux une aubaine ! Celle-ci permet en effet de renégocier son assurance de crédit immobilier, pouvant représenter jusqu’à 25 % du montant total du crédit.

Cette mesure est effective pour les prêts souscrits à partir du 26 juillet 2014. Certains assureurs spécialisés évoquent des baisses substantielles pouvant aller jusqu’à 60 % de réduction. Attention, la renégociation doit se faire dans les douze mois suivant la signature du contrat initial !

15 Sep 2014

Ils nous ont fait confiance