Les banques freinent la concurrence

La loi Lagarde permet aux emprunteurs de choisir librement leur assureur pour l’assurance décès-invalidité. « Un certain nombre de banques jouent désormais le jeu », constate Joël Boumendil, directeur général du courtier ACE. La loi autorise l’établissement bancaire à refuser d’octroyer un prêt à un emprunteur qui aurait trouvé une assurance offrant des garanties différentes de leurs contrats. C’est là la limite de la loi car elle privilégie les contrats collectifs des banques plutôt que les assurances individuelles.

18 Fév 2011

Ils nous ont fait confiance