Immobilier: Paris brûle-t-il ?

Qui peut encore acheter à Paris ? Même un jeune couple aux revenus confortables ne peut pas se le permettre. Le marché de l’immobilier dans la capitale reste inexorablement réservé aux « secondo-accédants » aisés. Joël Boumendil, PDG du réseau ACE donne son avis sur la dimension des taux, actuellement très bas et avantageux.

3 Avr 2012

Ils nous ont fait confiance