Un logement, c’est maintenant

Home sweet home… Investir dans un logement neuf ou profiter du charme de l’ancien, c’est plus que jamais le moment d’y penser et surtout de passer à l’acte ! Le financement n’a jamais été aussi accessible et les conditions d’obtention de crédit aussi favorables qu’en ce début d’automne.

Logements neufs ou anciens ?

L’immobilier va bien, merci ! Au premier semestre 2016, les ventes de logements neufs ont bondi de 22,7 %, à 71 064 unités, selon un communiqué de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) publié le 1er septembre dernier. Cette embellie est à mettre au compte du niveau historiquement bas des taux d’intérêt mais également des mesures mises en place par les pouvoirs publics pour faciliter l’accession à la propriété comme le dispositif Pinel pour l’investissement locatif, la tout récente réforme du prêt à taux zéro (PTZ), le prêt d’accession sociale (PAS) ou encore l’abattement de 30 % sur les plus-values de cessions de terrains. La décision de Banque centrale européenne de soutenir la zone euro après le Brexit a également amplifié cette baisse générale du coût de l’argent. Résultat : la période estivale a continué de favoriser l’investissement immobilier en faisant fondre sous le soleil les taux d’intérêt de façon générale et plus particulièrement ceux des crédits immobiliers, produit d’appel phare pour les établissements bancaires. Ces derniers prêtent maintenant à des conditions encore plus avantageuses pour les particuliers qui gagnent ainsi du pouvoir d’achat supplémentaire pour concrétiser leur projet d’acquisition de logement neuf ou ancien.

Taux toujours très bas

Pour un profil moyen, le taux moyen actuel calculé début septembre 2016 ressort à 1,30 % sur 20 ans et à 1,15% sur 15 ans (source baromètre acecredit.fr).   Enfin, la possibilité de délégation d’assurance permet aux emprunteurs de choisir eux-mêmes l’assurance qui accompagne leur prêt immobilier au moment de sa souscription. Sachant que cette assurance peut représenter jusqu’à 20% du coût total d’un crédit immobilier, il est plus que judicieux de faire jouer la concurrence afin d’économiser facilement quelques milliers d’euros. Cette situation ultra favorable aux emprunteurs devrait se prolonger jusqu’à la fin de l’année au moins. En profiter pour devenir propriétaire de son logement est la preuve qu’un rêve peut devenir une réalité.

30 Sep 2016

Ils nous ont fait confiance