PEL : réforme en vue

Les nouveaux Plan d’épargne logement (PEL), ouverts à partir du 1er
mars 2011, devraient subir un sévère lifting. En effet, le Parlement
souhaite que les prêts liés à la sortie de ce livret ainsi que la prime
versée par l’État à cette occasion soient strictement réservés à l’achat
d’une résidence principale. Un achat qui serait d’autant plus encouragé
si le bien convoité affiche des normes « basse consommation
énergétique ». Dans ce cas, la prime pourrait représenter jusqu’à 1 525
euros pour un logement « écolo », contre 1 000 euros pour les autres
logements. Le taux du prêt accordé à la sortie du PEL, lui, ne changera
pas, et restera 1,7 point supérieur au taux de rémunération minimum,
soit 4,2 % actuellement.

10 Mai 2011

Ils nous ont fait confiance