Paris, très cher pour les primo-accédants

Freinés par un prix moyen de 10 000 € au m², seuls 15 % des emprunteurs investissent dans Paris intra-muros pour leur premier achat.

Premier achat à 33 ans en banlieue

Une étude menée par le Crédit Agricole d’Île-de-France et le Crédit Agricole Brie Picardie, au 1er semestre 2019 a établi que les primo-accédants franciliens sont âgés en moyenne de 33 ans et empruntent presque 284 000 € sur une durée de 273 mois (22 ans et 9 mois). Le montant moyen de leur projet immobilier est de 339 060 €. Sur le marché de la revente, pour s’agrandir, les secundo-accédants sont âgés en moyenne de 40 ans et empruntent environ 470 000 € sur 220 mois. Ils privilégient la qualité de vie et recherchent des localités où il fait bon vivre, tout en restant connectés à Paris. Les moyens de transport, les espaces verts et les établissements scolaires sont leurs critères prioritaires.

Les primo-accédants représentent 57 % des emprunteurs en Île-de-France. Ils achètent surtout dans l’ancien (à 79 %) et en banlieue parisienne. Les trois départements les plus plébiscités par les nouveaux acquéreurs sont les Hauts-de-Seine, les Yvelines et l’Essonne : moins de 15 % (14,4%) d’entre eux investissent dans Paris, qui arrive donc en 4ème position. Et pour cause, depuis dix ans, les prix y ont bondi de 60% !

10 000 €/m² à Paris contre 2 000 €/m² en province

La barre a été franchie au cours de l’été : à Paris, le prix moyen du m² atteint désormais 10 451 €, selon le baromètre LPI-SeLoger, montant confirmé par les chiffres fournis par les notaires du Grand Paris. « Le prix au m² des appartements anciens, qui s’est établi à 9 890 euros dans la capitale au 2ème trimestre 2019, a dépassé le cap des 10 000 euros le mètre carré au mois d’août« , annonce leur communiqué.

Désormais, il ne reste plus que trois arrondissements en dessous des 9 000 € le m² : les 18e, 19e et 20e, le moins cher étant le 19e avec 8 220 € au m². Selon les notaires du Grand Paris, le quartier intra-muros le moins cher est celui de la Chapelle, avec un prix moyen au m² d’environ 7 400 €. À l’inverse, le quartier le plus onéreux est celui d’Odéon, qui dépasse légèrement les 17 000 € du m².

Schématiquement, on peut résumer la situation de la manière suivante : en moyenne, le m² coûte 10 000 € à Paris, 6 000 € en Petite Couronne, 3 000 € en Grande Couronne et environ 2 000 € dans le reste de la France. À noter : à l’échelle de la Petite Couronne, les projections pour octobre 2019 tablent sur un prix moyen au m² de 4 960 € pour les appartements, et un prix de vente moyen de 388 600 € pour les maisons.

12 Sep 2019

Ils nous ont fait confiance