Paris : l’immobilier de luxe au top

Le marché des biens de prestige parisiens ne connaît pas la crise, selon l’agence spécialisée Daniel Féau. À tel point que le stock a touché un point bas en début d’année, provoquant la contraction des délais de vente, ramenés de 6 à 3,2 mois entre le 1er semestre 2009 et janvier 2011.
Tous biens confondus, 5 % des ventes dans la capitale ont dépassé le million d’euros en 2010. Elles se contrent principalement dans le cœur historique de la capitale, du 1er au 8e arrondissement, et dans les très chics 16e et 17e arrondissement.

12 Mai 2011

Ils nous ont fait confiance