Les Français ont envie d’une résidence secondaire !

Maison campagne

Plus d’un Français sur quatre envisage d’acheter une résidence secondaire. C’est le résultat d’une étude menée par Opinionway pour Orpi. Le confinement lié à la pandémie de COVID-19 a en effet fait émerger de nouvelles envies de la part de potentiels acquéreurs.

Besoin d’air ?

Les Français ont envie de se mettre au vert ! C’est ce que montre l’étude d’Opinionway pour Orpi à travers ce chiffre éloquent : plus d’un Français sur quatre envisage l’achat d’une résidence secondaire. Une des tendances post-confinement et surtout, un chiffre fort, selon les constatations de Christine Fumagalli, Présidente d’Orpi, qui note que le réseau d’agences immobilières observe depuis déjà quelques années cette dynamique en faveur des résidences secondaires : « Post confinement, les Français sont désormais plus sensibles à la qualité de leur cadre de vie », précise-t-elle.

De nouveaux profils d’acquéreurs émergent ainsi : 24% des personnes qui se disent intéressées par l’achat d’une résidence secondaire sont locataires de leur résidence principale, avec un budget alloué pouvant atteindre 200 000€, signe de l’importance de cet investissement à leurs yeux.

La résidence secondaire séduit surtout les jeunes : ainsi, près d’un tiers des sondés intéressés par l’achat d’une résidence secondaire ont moins de 39 ans et parmi eux, 11% ont moins de 30 ans !

La mer plébiscitée

C’est l’autre constat de cette étude : parmi ceux qui rêvent d’acheter une résidence secondaire, 54% souhaiteraient s’établir côté mer contre 25% à la campagne ! La montagne quant à elle recueille 11% des suffrages et la ville 10%. Ainsi, La Rochelle figure en bonne place des lieux plébiscités.

Toutefois, l’engouement suscité par les résidences secondaires est à tempérer, le passage à l’acte n’étant pas systématique : « C’est un raccourci de penser que tous les Français sont prêts à quitter les commodités que leur apportent les villes pour un coin de verdure. L’usage que feront probablement ces nouveaux acheteurs est bien plus qu’une maison de vacances. On la choisit à proximité de sa résidence principale pour s’y rendre beaucoup plus fréquemment, et pourquoi pas y télétravailler occasionnellement. », explique Christine Fumagalli.

Du rêve à la réalité

Si les envies de Français évoluent suite au confinement, ce qui a pu se voir notamment dans les demandes des internautes chez Century 21 qui notait un bon de +156% de la requête « maison de campagne », il reste un pas à franchir. Cet été sera-t-il le moment pour eux d’aller juger sur pièces en se rendant dans l’une des destinations qui retiennent leur attention pour cet achat ? L’autre versant de la colline sera bien sûr le financement du bien. Aspect dont ils peuvent déjà dessiner les contours, par exemple en réalisant une estimation de leur capacité d’emprunt avec un courtier Ace crédit : connaître son budget, c’est déjà se projeter un peu plus ! Une fois le coup de cœur trouvé, la mission du courtier sera alors de permettre à son client de valoriser son patrimoine à travers l’obtention du financement sur-mesure.

5 Sep 2020

Ils nous ont fait confiance