Le printemps arrive, les taux restent faibles : achetez !

En ces premiers jours du printemps, après trois mois de légère hausse, les taux immobiliers semblent se stabiliser. Les demandes de rachat ou de crédits immobiliers avant les élections présidentielles qui débutent fin avril 2017 et qui pourraient modifier la donne avec d’éventuelles mesures fiscales ou en faveur du logement à venir. Bonne nouvelle donc pour tous ceux qui veulent devenir propriétaire de leur résidence ce printemps.
 

Un choix plus large au printemps

Le printemps représente toujours une phase majeure dans la saisonnalité du marché immobilier. On pourrait presque parler de redémarrage de l’activité ou d’ouverture de la saison immobilière après le ralentissement hivernal. Les salons dédiés à l’immobilier ouvrent leurs portes dès le mois de mars. Les mutations professionnelles sont connues. Les ménages retrouvent l’envie de concrétiser des projets avec l’arrivée des beaux jours, où tout semble plus accessible. Les ménages entament leur recherche de logement afin d’emménager idéalement avant la fin de l’été pour préparer la rentrée de septembre.

En conséquence, c’est entre fin-mars et fin-juin que l’on trouve le plus de biens à la vente sur le marché, mais aussi les prix les plus élevés ! Il peut en effet y avoir des écarts de 2 à 3 % en fonction de la période de l’année. En outre, la concurrence est la plus rude à cette période : tout le monde se décide en même temps et le risque de ne pas obtenir le bien convoité augmente d’autant. D’où l’intérêt de travailler précisément en amont son plan de financement et de connaître à l’euro près sa capacité d’emprunt.
 

Comment obtenir un bon taux ce printemps ?

Un seul et unique moyen : en montant un solide dossier. Avec 10 à 15% d’apport personnel, des comptes sans découverts, des co-emprunteurs en CDI, le respect de la règle du non dépassement des 33% de courtier en crédit immobilier. Les meilleurs profils peuvent ainsi décrocher des crédits à 0,90% sur quinze ans ou à 1,10% sur vingt ans (hors assurance, source acecredit). 
 

22 Mar 2017

Ils nous ont fait confiance