Le prêt VEFA permet d’acheter un bien immobilier sur plan

Le prêt VEFA peut concerner votre résidence principale ou un bien acheté dans le cadre d’un investissement. Bon nombre de particuliers achètent en VEFA dans le but de louer ensuite leur bien neuf, qui n’aura besoin que de peu d’entretien dans les premières années.

Dans le cadre d’un prêt VEFA, le capital est libéré par tranche, selon un calendrier précis.

Lorsque vous achetez en VEFA, vous ne versez pas la totalité de la somme due au promoteur lors de la signature pour l’acquisition. Les versements ont lieu au fur et à mesure de l’avancement des travaux. La banque débloque donc les fonds en fonction d’étapes précises :
 

  • 2 à 5% lors de la réservation du bien et de la signature du contrat ; 
  • 35 % maximum lorsque les fondations sont certifiées terminées par un expert ;
  • 70 % maximum à la mise hors des eaux et hors d’air ;
  • 95 % maximum lorsque l’immeuble ou le bien est terminé.

Il reste à verser 5 % de la somme, un montant qui demeure consigné jusqu’à la remise des clés et l’installation, afin de palier aux soucis de non-conformité du bien.

Quand commencez-vous à rembourser votre prêt VEFA ?

Le prêt VEFA est à rembourser dès le premier versement, lors de la réservation du bien. Mais ces premières mensualités ne portent que sur les intérêts des sommes versées et non sur la totalité du crédit. Vous ne rembourserez les mensualités complètes que lorsque l’ensemble du prêt aura été débloqué. Cela vous permet de continuer à payer votre loyer ou votre précédent crédit, en attendant l’achèvement de construction de votre bien.

Les précautions à prendre pour acheter en VEFA

Comme pour toute acquisition immobilière, il est préférable de faire encadrer son achat par un notaire. Protégez-vous également en demandant au promoteur de vous fournir une garantie d’achèvement de l’immeuble ou une garantie de remboursement des sommes versées en cas d’inachèvement de l’immeuble. Une fois le bien immobilier terminé, notez que la garantie constructeur, qui dure 10 ans, court à partir de la réception du logement, c’est-à-dire à partir du moment où vous recevez les clés et où vous acceptez le bien.

Pour réaliser votre projet, n’hésitez pas à réaliser gratuitement une demande de crédit sur notre site.

5 Nov 2015

Ils nous ont fait confiance