Le Grand Paris Express, une occasion pour investir ?

Dans les villes franciliennes qui vont être reliées par le Grand Paris Express, les prix de l’immobilier frémissent. Dès 2025, une partie de la future ligne 15 sera déjà opérationnelle. Une occasion de se pencher sur les augmentations constatées depuis le lancement du projet en 2008 qui ne semblent pas toujours liées à la réalisation des futures lignes selon les notaires.

Les notaires circonspects sur l’impact du Grand Paris Express

Et si les nouvelles lignes et la construction des gares du Grand Paris Express n’avaient pas d’effet sur le prix des logements anciens ? C’est la conclusion des notaires du Grand Paris après avoir conduit une étude sur l’évolution des prix depuis 2008. Le prix du mètre carré des logements anciens dans un périmètre de moins de 800 mètres autour des gares, puis dans un rayon de 1 500 mètres a ainsi été calculé. Résultat, depuis l’adoption du projet par le Conseil régional, la courbe d’évolution des prix suit la même trajectoire. Entre 2008 et 2021, l’augmentation des prix est de +57,7 % en moyenne dans les quartiers proches des gares et de +60,8 % en moyenne dans les quartiers plus éloignés. Des chiffres qui étonnent d’autant que les prix de Paris intra-muros progressent entre 2017 et début 2021 d’environ 26 %. Les notaires reconnaissent être surpris par ces chiffres. Toutefois, ils s’attendent à ce que la nouvelle gare finisse par booster les prix de l’immobilier local.

Des prix qui grimpent autour de Saint-Ouen RER

Que ce soit dû ou non à l’arrivée des futures gares du Grand Paris Express, les prix se sont néanmoins envolés dans une grande partie des communes. Les notaires ont détaillé les évolutions des prix de l’ensemble des villes desservies par les quatre nouvelles lignes de métro 15, 16, 17 et 18 et touchées par la prolongation du réseau de la ligne 14. Les prix sur le tracé qui doit être achevé en premier en 2025 ont augmenté de 21 %. Il s’agit de l’axe qui relie Boulogne-Billancourt à Noisy-le-Grand. Certains investisseurs ont pu voir doubler la valeur de leur achat. Dans le quartier de Saint-Ouen RER, la valeur des biens a progressé en moyenne de 109 % ! Plus généralement, les propriétaires qui ont investi autour de l’extension de la ligne 14 au Nord profitent de plus-values intéressantes, +85,4 % autour de la porte de Clichy ou encore +99,4 % autour de Mairie de Saint-Ouen.

Des prix qui évoluent plus faiblement autour de Bondy

Conséquence d’un possible désenclavement promis par la réalisation du Grand Paris express, certains quartiers n’affichent pas d’augmentation de prix. Ainsi, autour de Bondy, les prix n’ont évolué que de 0,9 % entre 2008 et 2021. Autour de Bobigny Pablo Picasso, les prix n’ont augmenté que de +13,2 % et +7,5 % autour de la future station Le Vert de Maisons (Maisons-Alfort). Une situation qui profite aux investisseurs qui souhaitent acquérir un bien immobilier pour le mettre en location.

L’investissement locatif bénéficie de plusieurs dispositifs qui permettent d’alléger la fiscalité comme la loi Pinel. En misant sur les villes moyennes situées sur le tracé de la ligne 15 et proches de pôle étudiant, un investisseur a toutes les chances d’avoir un fort rendement locatif.

11 Jan 2022

Ils nous ont fait confiance