Les ventes des biens de prestige atteignent des sommets

Hausse des taux d'usure

L’année 2021 enregistre des records de ventes immobilières dans la catégorie « biens de luxe ». Cette hausse exceptionnelle concerne principalement les grandes maisons et grands appartements dépassant les 300 voire 400 mètres carrés de superficie faisant augmenter le nombre de ventes de +219 % par rapport à l’année 2019.

Les biens de luxe de la capitale pris d’assaut

Alors que certains Parisiens en quête d’espace et de calme préfèrent quitter la capitale au profit des zones rurales, le marché des biens de luxe connaît une croissance exceptionnelle. Les investisseurs actuels portent leurs choix sur les plus beaux hôtels particuliers de Paris et les demeures avec jardin.

Les transactions entre trois et dix millions d’euros n’ont pas connu de baisse de régime malgré la crise sanitaire, et les ventes des biens de plus de trois millions d’euros ont plus que doublé cette année. Le centre de Paris, Neuilly et le 16e arrondissement avec leurs espaces verts sont les plus prisés.

Sur ce segment du marché haut de gamme dans la capitale, traditionnellement c’est la clientèle internationale qui investit alors que pour l’année 2021 la majorité des acquisitions a été réalisée par les Français.

L’engouement pour les grandes maisons et grands appartements

Cet engouement pour les grandes résidences peut s’expliquer par la volonté des investisseurs de placer leur argent tout en bénéficiant de taux d’intérêts immobiliers très bas.

D’autre part, la situation sanitaire mondiale empêche de se projeter de manière précise. Le retour des placements de fonds monétaires dans la pierre fait son grand retour.

Des taux de crédit immobilier historiquement bas

Avec la baisse des taux des crédits immobiliers, les établissements bancaires offrent des opportunités d’investissements.

Pour un emprunt d’une durée de vingt ans, les taux moyens enregistrés pour le mois d’octobre s’élevaient à 1,05 % et à 1,06 % pour le mois de novembre. La tendance est légèrement à la hausse, mais permet encore de faire de très belles affaires.

Il n’y a pas de différence notable au niveau du type de bien visé. Le taux proposé en novembre pour un logement neuf était de 1, 09 % contre 1,07 % pour de l’ancien, selon l’Observatoire Crédit logement/CSA.

Faire appel à un courtier pour acquérir un bien

Pour trouver la meilleure proposition bancaire du moment, il peut être utile de faire appel à un service de courtage en crédit immobilier.

Avoir le soutien d’un courtier expert du financement permet aux porteurs de projet de bénéficier d’un accompagnement sur mesure dans la recherche du meilleur taux ainsi que des meilleures conditions et modalités de remboursement. C’est le meilleur moyen pour gagner du temps et maîtriser son budget.

7 Jan 2022

Ils nous ont fait confiance