Immobilier neuf : la raréfaction de l’offre s’installe dans la durée

Raréfaction de l'offre dans le neuf

Si le marché immobilier ancien fait face à une pénurie de vendeurs, la crise de l’offre est une réalité plus concrète encore dans le neuf ! La chute des mises en vente et des réservations est importante. Pourtant, les dispositifs d’aide à l’achat en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) et les taux du crédit immobilier sont incitatifs.

Tous les indicateurs à la baisse

Avant que la Covid-19 ne bouleverse la donne, le ministre du Logement Julien Denormandie clamait en février 2020 son souhait de construire 400 000 logements neufs en 2020. Objectif non atteint : 377 600 biens ont été autorisés, la faute à une baisse des permis de construire de 16,3% par rapport à 2019. La Fédération française du bâtiment rappelle qu’à mi-2017, le rythme annuel était de 500 000 logements autorisés ! Les mises en chantier ont fondu de 11,3%, soit 44 000 biens en moins, ce qui annonce une chute durable de la mise sur le marché de biens en VEFA. Au 4e trimestre 2020, le nombre de réservations a chuté de 24,5% et le nombre de mises en vente de 18,8% sur un an. L’encours de logements s’est rétracté à moins de 100 000 unités (-9,1%), alors que les annulations de réservations ont explosé (+17%) d’après les données des Notaires de France.

Le stock au plus bas à Toulouse

A Toulouse, le stock de logements neufs à vendre est au plus bas depuis huit ans avec moins de 4 500 biens. Dans la panique du premier confinement, les promoteurs ont parfois procédé à des ventes en bloc qui ont contribué à accélérer l’assèchement du stock. Jean-Philippe Jarno, président de l’Observer de l’Immobilier toulousain, confiait dans l’Opinion sa crainte de voir la crise de l’offre dans le neuf se prolonger sans sursaut sur les autorisations de permis de construire, le nerf de la guerre. La conséquence d’une sous-offre est forcément négative pour les acquéreurs – à 65% des investisseurs dans le neuf –, avec une hausse des prix.

PTZ, Pinel et taux bas pour soutenir la demande

Acheter dans l’immobilier neuf, c’est souvent une question de confort pour les occupants puisque ces biens respectent les dernières normes en termes d’éco-performances. Les primo-accédants peuvent bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ) pour acheter en VEFA. Du côté des investisseurs, ceux-ci peuvent recourir au dispositif Pinel qui leur permet de bénéficier d’une réduction d’impôt. Tous profitent par ailleurs des taux bas actuels du crédit immobilier, tombé sous les 1% sur 20 ans en moyenne (0,99%) d’après l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

22 Mai 2021

Ils nous ont fait confiance