• Simulation en
    moins de 3 min
    Vous avez besoin d'un prêt immobiler
    au meilleur taux ?
    Offre 100% personnalisée Offre 100%
    personnalisée
    Réponse rapide en 24h Réponse rapide
    en 24h
     
    Meilleurs taux* Meilleurs
    taux*
    Plus de 100 banques partenaires Plus de 100 banques
    partenaires
    *Voir conditions auprès de nos conseillers

Frais d'agence : comptez de 3% à 8% à Paris

29 Nov. 2017
Frais d'agence : comptez de 3% à 8% à Paris
Homepilot (plateforme de gestion locative pour les particuliers propriétaires) a réalisé une étude concernant les honoraires d'agence sur un échantillon de 253 agences parisiennes de réseau (103) et indépendantes (150). Les résultats révèlent que les différences d'honoraires entre les agences peuvent se révéler très importantes, allant de 3 à 8 %.

Concrètement, cela signifie que, pour un appartement parisien vendu 450 000 €, les honoraires de vente s'élèvent en moyenne à 24 390 €, soit 5,42% du prix de vente. Le coût maximum relevé parmi toutes les agences immobilières de l'étude se situe à 36 000 € (soit 8% du prix de vente) et le coût minimum à 13 500 €  (3%) à services équivalents. Comment expliquer ces écarts ?

Cela parait comme une évidence mais il faut au préalable déjà rappeler que les agences n'appliquent pas de façon mécanique le même taux à tous ses biens à la vente. Le pourcentage d'honoraires est (heureusement) inversement proportionnel à la valeur du bien. Exemple : 2 % pour des biens au-dessus de 1 million d'euros et 6 % pour des biens inférieurs à 200 000 € (chambres de bonne, studio, garage).

La qualité des prestations fait la différence

En fait, il semblerait plutôt que l'appartenance à un réseau soit valorisée dans les honoraires : les agences membres d'une ensigne seraient en moyenne 3 156 € plus chères que les agences indépendantes, selon l'étude. La qualité de service rendu justifie bien souvent cette différence.

« En effet, dans le cadre d'un mandat exclusif, l'agence est en mesure de proposer une mise en avant du bien plus importante, un reportage photo voire vidéo par un professionnel, un rapport de visite à chaque rendez-vous... » souligne Sébastien de Lafond, président de la plateforme MeilleursAgents.com. Même discours pour Fabrice Abraham, président de Guy Hoquet, « une agence qui engage des prestations importantes et rémunère des prestataires extérieurs pour réaliser les diagnostics, mettre en valeur le bien (reportage photo, vidéo, moyens de promotion), ne peut pas pratiquer des honoraires de 3 % ». (source Les Echos)

Impact faible de l'arrondissement

Plus étonnant, l'étude montre aussi que les disparités de frais de transaction entre les arrondissements parisiens restent faibles. L'arrondissement avec les coûts les moins élevés est le 12ème, avec un coût moyen de 21 845 €. L'arrondissement avec les coûts les plus élevés est le 3ème, avec un coût moyen de 27 188 €. De plus, au sein d'un même arrondissement et d'un même quartier, on observe d'importants écarts entre les agences : dans le 4ème arrondissement, la différence de coût entre l'agence immobilière la moins chère et la plus chère atteint 22 500 €, soit 5% du prix du bien. Une raison suffisante pour faire jouer la concurrence, à qualité équivalente de prestations.
 

Franck LEVY
Directeur Général

Frank Levy, juriste de formation, titulaire d'un DEA de droit du travail (La Sorbonne) débute sa carrière dans la sphère immobilière et devient rapidement directeur d’agence immobilière. Par la suite, il participe au lancement de la franchise d’agence immobilière Guy Hoquet. En 1995, une rencontre décisive avec Joël Boumendil va le convaincre de participer à la création d’acecredit en tant que conseiller financier en crédit immobilier au sein de l'agence de Levallois-Perret. Dès 2001, il nommé directeur commercial pour accompagner le développement rapide du groupe acecredit.fr. En charge du recrutement, de la formation et de l'animation des équipes commerciales présentes en agences, il participe en 2008 à la mise en place de la franchise, nouveau relais de croissance d’acecredit, avec la volonté absolue de privilégier avant tout la qualité de la relation client sur l’aspect purement technique du crédit immobilier et de l’assurance emprunteur. Depuis 2014, il est Directeur Général du groupe acecredit pour prendre en charge et structurer l’ensemble des activités. L’entrée dans le capital de l’investisseur Edmond de Rothschild Investment Partner va lui permettre d’accélérer le maillage de l'enseigne en France, tant à travers des succursales que des franchises.

Ses compétences et son savoir-faire professionnel, sa grande expérience du terrain le positionnent aujourd’hui comme un auteur de référence au sujet du crédit immobilier en France et du management de réseau. Il est convaincu que la création d’une relation humaine solide, basée sur le professionnalisme et la confiance entre le courtier, le banquier et les clients d’acecredit est la pièce maîtresse dans le dispositif d’obtention de crédit immobilier et le gage d’un partenariat gagnant-gagnant sur le long terme. Pour lui, plus que la recherche du crédit immobilier le moins cher pour lui même, c’est l’écoute, la confiance et l’accompagnement des clients jusqu’à la signature chez le notaire qui vont faire toute la différence.