En hiver, faites de bonnes affaires immobilières !

Le marché de l »immobilier est un marché saisonnier, qui l’eut cru ? L’offre et la demande ne sont pas linéaires. En fonction du mois de l’année, le volume de transaction n’est pas le même et par conséquent, les prix n’évoluent pas de la même manière. On constate des écarts de prix de 2 à 3 % selon le trimestre de l’achat. Les négociations à la baisse s’accentuent dès le retour du froid.
 

Les beaux jours favorables aux vendeurs

L’exemple le plus parlant est le cas des familles avec des enfants en âge scolaire qui privilégient systématiquement la période estivale pour déménager. Sachant que le délai moyen entre la signature du compromis de vente et celle de l’acte de vente définitif est d’environ de 2 à 3 mois, un rapide calcul indique que la majorité des transactions de ce type s’effectue entre mars et mai, tout au long du 2ème trimestre. Le printemps est donc la saison des vendeurs, c’est d’ailleurs à cette saison qu’ont lieu la plupart des salons immobiliers, ce qui n’est pas dû au hasard !

Qui dit forte demande printanière et estivale, dit marge de négociation réduite voire inexistante pour les acheteurs. La concurrence entre eux est à son plus haut niveau, les vendeurs ont plus de visites à cette période. Logiquement, ils sont donc moins réceptifs à des offres inférieures et cela va durer jusqu’à début juillet.
 

La fin d’année, propice à la négociation

Le volume de transactions immobilières baisse significativement au 4ème trimestre puis au 1er trimestre suivant (-18% de ventes). Peu de ventes d’appartements ou de maisons se font une fois l’hiver venu, tout simplement parce que le nombre d’acheteurs est moins important. Les bonnes affaires pour les acheteurs peuvent se négocier dès que le marché commence à marquer le pas à partir de mi-octobre et jusqu’en décembre. Il ne faut pas hésiter à prendre son temps et faire des offres plus basses.

Autre avantage non négligeable : durant la période hivernale, les banques sont moins sollicitées pour des demandes d’offres de crédit immobilier, de recherche du meilleur taux et de l’assurance emprunteur la moins chère. Leur disponibilité et leur réactivité n’en seront que meilleures. Et pour être sûr d’avoir le temps trouver le logement de ses rêves, l’idéal est de pouvoir entamer sa recherche en septembre.
 

5 Déc 2016

Ils nous ont fait confiance