Crédit immobilier : c’est le moment de renégocier !

La conjonction de facteurs tels que la baisse aujourd’hui encore ininterrompue des taux d’emprunt, le fait que les banques soient encore à courir après l’atteinte de leurs objectifs commerciaux, rend les possibilités de renégociation d’un crédit immobilier importantes et intéressantes. Ceci concerne une très grande part des emprunteurs.

En effet, les banques accordent aujourd’hui, notamment lorsque les dossiers sont présentés via des courtiers, des taux inférieurs à 3% sur la plupart des durées… Certains crédits souscrits il y a déjà plusieurs années peuvent trouver intérêt à être renégocié car bien que les périodes d’amortissement soient importantes, l’écart de taux étant de près de 3 points, c’est étudiable…

En ce qui concerne les crédits très récents, bien que le capital amorti ne soit pas très important, une renégociation peut aussi être envisagée. La règle selon laquelle il faut amortir son emprunt suffisamment longtemps afin de compenser les indemnités de remboursement anticipé, n’est de fait pas si intangible que ça aujourd’hui…

Un exemple concret : un ménage ayant emprunté à un taux d’environ 3,50 % sur 20 ans, alors qu’aujourd’hui il peut obtenir 2,80 %, peut raisonnablement envisager de renégocier. 

13 Oct 2014

Ils nous ont fait confiance