Comment rembourser votre emprunt par anticipation ?

Vous venez de recevoir une rentrée d’argent importante et imprévue, vous vendez votre bien immobilier ou voulez faire racheter votre emprunt : dans tous les cas, il faudra vous acquitter d’une indemnité – ou pénalité – de remboursement anticipé auprès de votre banque. 

 

Le montant des indemnités dues à la banque peut aller jusqu’à 3% du capital restant dû, sans toutefois dépasser un semestre d’intérêts au taux moyen du crédit en cours. Parfois, vous pouvez cependant négocier l’exonération de cette indemnité avec votre banque. Il s’agit essentiellement du cas où vous vendez votre bien pour en racheter un autre et que vous transférez le crédit d’un bien sur l’autre.

Reste que, si vous y êtes soumis, il convient de faire un petit calcul avant de décider de rembourser votre prêt avec anticipation. 

 

En effet, plus la durée de remboursement restant est courte, plus le montant des intérêts que vous remboursez chaque mois est faible. 

 

Si votre emprunt date de nombreuses années, vous risquez donc de devoir payer une somme bien plus importante que les intérêts restant à courir dans vos mensualités.

Une chose est sûre : le sujet devrait être traité en amont, c’est-à-dire lors de la négociation de votre emprunt. 

 

De nombreuses banques sont en effet prêtes à faire un geste sur ce « point de détail » afin d’attirer un nouveau client. Vous pouvez donc demander l’exonération totale de cette pénalité, qui est parfois accordée. 

 

Et si votre banque est réticente, n’oubliez pas que votre courtier, qui est un professionnel des relations avec les banques, est votre meilleur allié ! 

 

Pour savoir si votre situation financière vous permet d’obtenir un prêt immobilier, n’hésitez plus, contactez l’agence ACE Crédit la plus proche de chez vous !

6 Oct 2014

Ils nous ont fait confiance