Achetez (sur plan) et personnalisez comme vous voulez

Outre des frais de notaire réduits, l’utilisation des matériaux dernière génération et le respect des normes en vigueur, l’achat d’un logement neuf acheté sur plan présente aussi l’avantage de pouvoir être agencé selon ses envies. Les futurs propriétaires peuvent demander aux promoteurs des modifications de plans, de surfaces et de revêtements pour s’éviter de nombreux tracas et avoir l’assurance d’emménager dans un logement qui corresponde réellement aux besoins et aux goûts de ses occupants.

Changer la disposition

Abattre une cloison, agrandir une pièce, installer des prises électriques supplémentaires, poser une baignoire dans une salle de bains où était initialement prévue une simple douche voire l’inverse ? Les acheteurs en VEFA (Vente en l’Etat de Futur Achèvement) ont le droit de demander à modifier les plans du constructeur. On appelle cela travaux modificatifs acquéreurs (TMA). Cependant, toutes ces modifications et demandes doivent être transmises avant la construction du bâtiment (coule du béton). Le constructeur ou le promoteur doit en prendre connaissance en amont afin d’entamer les travaux dans le bon sens.

Attention : certaines demandes ne seront pas réalisables pour des raisons de sécurité et de faisabilité, notamment quand elles touchent à des aspects techniques essentiels ou à des contraintes réglementaires, en particulier l’éligibilité aux réglementations énergétiques. Elles peuvent aussi faire l’objet de coûts supplémentaires, soumis à devis complémentaires.

Choisir sa déco

Par contre, tout est possible ou presque en ce qui concerne la décoration intérieure. Sols et murs des logements sont adaptables aux goûts de leur propriétaire dans la limite de ce que peut proposer le promoteur. Les papiers peints, le carrelage, les faïences, la moquette ou le parquet dans plusieurs panels de couleurs sont désormais proposés par la grande majorité des constructeurs. Ces derniers se chargent également de l’installation et la pose des équipements de cuisine et de salle de bain. Un conseil : évitez les couleurs sombres dans les petites pièces (toilettes, entrée…) et privilégiez systématiquement les couleurs claires pour agrandir visuellement l’espace.

Faire soi-même

Pour les amateurs chevronnés de bricolage, de nombreux professionnels proposent des logements « prêts à décorer ». Dans ce type de formule proposée, la peinture, la pose de carrelage, de meubles de salle de bains et de cuisine ne sont pas prévues au contrat et restent donc à charge de l’acquéreur. A la clé – et c’est là tout l’intérêt – des économies de plusieurs milliers d’euros sur la facture finale. Cette solution sera notamment intéressante pour les acquéreurs ayant des difficultés à trouver un financement, comme cela arrive parfois pour les primo-accédants.

21 Juil 2018

Ils nous ont fait confiance