5 choses à savoir sur le remboursement anticipé du crédit immobilier

Entrée en vigueur de la loi Lemoine au 1er septembre 2022, ce qui change

Les propriétaires d’un bien immobilier financé à crédit peuvent-ils procéder à un remboursement anticipé ? Quelles sont les limites de cette opération ? Comment effectuer la demande auprès de sa banque ? Voici 5 choses à savoir sur le remboursement anticipé du crédit immobilier.

Un bon moyen de mettre à profit votre épargne Covid

La Banque de France évalue à 200 milliards le surcroît d’épargne dans l’Hexagone depuis le début de la crise sanitaire. Privés de loisirs, les Français ont choisi de placer leur argent. Pourtant, les taux d’épargne plafonnent actuellement à un niveau très bas. Par exemple, le livret A possède un taux d’intérêt à 0,50% jusqu’au 1er août 2021. Si vous remboursez un crédit immobilier, l’utilisation de votre épargne pour solder une partie du prêt s’avérera plus rentable que de le laisser sur votre compte.

Réduire la durée… ou la mensualité

En remboursant de manière anticipée une partie de votre prêt immobilier, vous baissez logiquement le montant restant dû. La banque prélèvera donc moins d’intérêts sur vos prochaines mensualités qui se trouveront diminuées. Vous pouvez aussi choisir de garder le montant des mensualités intactes, mais de réduire la durée totale de l’emprunt. Cela vous permettra de diminuer les cotisations d’assurance à payer ainsi que les intérêts.

Une démarche simple pour demander le remboursement anticipé

Pour les futurs emprunteurs, vous avez la possibilité de négocier les frais de remboursement anticipé lors de l’étude du contrat. Votre situation financière peut en effet évoluer au bout de quelques années. Pensez à demander une réduction ou la suppression de ces frais.

Pour les emprunteurs qui n’ont pas négocié en amont, vous devez adresser une demande écrite de remboursement par anticipation à l’établissement prêteur. Ce dernier devra vous envoyer les conséquences financières de la demande.

Les frais de remboursement anticipé s’annulent uniquement dans trois cas : vente du bien immobilier (pour changement de lieu d’activité), licenciement ou décès. Cela concerne l’emprunteur ou son conjoint.

La banque peut s’y opposer dans un seul cas de figure

Légalement, l’établissement ne peut s’opposer à une demande de remboursement anticipé. Néanmoins, la banque peut refuser de s’y contraindre si votre remboursement anticipé est inférieur ou égal à 10% du montant initial du prêt. Elle peut aussi réévaluer le montant minimum avant la signature du contrat. Bien entendu, ce cas de figure ne s’applique pas s’il s’agit du solde restant.

12 Mai 2021

Ils nous ont fait confiance