4 raisons d’investir en Pinel dans une maison

L’année 2020 est la dernière occasion de bénéficier de la défiscalisation du dispositif Pinel via un investissement locatif dans une maison. A partir du 1er janvier 2021 en effet, il se recentrera exclusivement sur les appartements. Et pourtant, la maison Pinel a quelques atouts !

Mettre sa patte

Certes, il est possible d’influer sur le visage d’un appartement en VEFA via les travaux modificatifs acquéreurs. Mais lors de la construction d’une maison individuelle, la marge de manoeuvre est plus grande pour l’investisseur. D’abord dans le choix de l’emplacement à travers l’acquisition du terrain, puis dans celui de la surface et du style de construction. Maison traditionnelle ou contemporaine, maison container ou en bois… Il est même possible d’établir soi-même le plan en collaboration avec un architecte.

Préparer sa retraite

Il y a deux manières de préparer sa retraite avec un investissement immobilier, en finançant un bien à crédit lors de sa vie active – les loyers et la baisse d’impôt octroyée à travers la loi Pinel couvrant les mensualités du prêt immobilier. La première option consiste à profiter des recettes locatives à l’issue du remboursement du crédit comme d’une ressource supplémentaire qui viendra compenser la perte de revenus consécutive au départ en retraite. La seconde revient à élire domicile dans le bien construit afin de ne plus avoir de charges de loyers à la retraite. Et quoi de mieux qu’une maison fonctionnelle plutôt qu’un appartement pour profiter de ses vieux jours ?

Optimiser la gestion locative

C’est un fait : la clientèle locative pour une maison est généralement plus stable et plus respectueuse du bien qu’en appartement. Il s’agit majoritairement de familles, des profils moins sujets aux déménagements qu’une clientèle plus jeune d’étudiants ou de jeunes actifs. Outre une plus faible rotation, cette typologie de locataires est moins sujette aux impayés de loyers et plus apte à entretien le bien. Deux gages de sérénité pour un investisseur !

Une meilleure rentabilité

SeLoger évoque une rentabilité de 3 à 5%, comparable à celle d’un appartement. Mais la faible vacance locative et les frais de remise en état moins importants d’une maison peuvent faire la différence par rapport à un appartement. Sans compter que la maison résiste mieux à la décote et qu’elle offre donc davantage de chances de réaliser une plus-value immobilière à la revente, à l’issue de la période de mise en location qu’impose le dispositif Pinel (6 à 12 ans).

30 Avr 2020

Ils nous ont fait confiance