Taux immobilier décembre 2020

Les taux poursuivent leur baisse !

Taux sur 7 ans
0.40%
Taux le plus bas
0.80%
Taux moyen*
Taux sur 10 ans
0.50%
Taux le plus bas
0.85%
Taux moyen*
Taux sur 15 ans
0.75%
Taux le plus bas
1.10%
Taux moyen*
Taux sur 20 ans
0.88%
Taux le plus bas
1.25%
Taux moyen*
Taux sur 25 ans
1.05%
Taux le plus bas
1.50%
Taux moyen*

La fin d’année 2020 approche à grands pas, et les taux de crédit immobilier semblent être en faveur des emprunteurs. En effet, les valeurs poursuivent leur baisse amorcée depuis le mois d’octobre. Selon les barèmes transmis par nos partenaires bancaires, les taux diminuent d’environ 10 centimes sur toutes les durées d’emprunt.

Les taux du marché s’établissent ainsi à 1,10% sur 15 ans et 1,25% sur 20 ans. Quant aux meilleurs dossiers, ils peuvent emprunter à partir de 0,75% sur 15 ans et 0,88% sur 20 ans. Les taux de crédit immobilier actuels montrent que les banques souhaitent toujours octroyer des crédits immobiliers. L’occasion pour les emprunteurs de concrétiser leur projet !

L’ANALYSE D’ACE CRÉDIT

La conjoncture actuelle des taux est favorable aux porteurs de projets qui souhaiteraient acquérir leur résidence principale, secondaire ou réaliser un investissement locatif par exemple. Mais pour avoir accès au crédit immobilier, la banque doit d’abord analyser votre dossier.

Depuis la crise sanitaire du coronavirus, les établissements ont certes accordé beaucoup d’importance aux revenus ainsi qu’au type d’emploi. Cependant, les banques regardent aujourd’hui davantage l’entreprise et le secteur d’activité. Le but étant d’évaluer au maximum les risques encourus, avant de statuer sur la demande de prêt immobilier.

Autre élément à prendre en considération avant de faire une demande de crédit : les recommandations du HCSF (Haut Conseil de stabilité financière). Cet organisme de régulation a exhorté les établissements bancaires à respecter un taux d’endettement de 33% et une durée maximale d’emprunt de 25 ans. Ces restrictions ont d’ailleurs valu le refus de plusieurs dossiers, majoritairement ceux des ménages modestes dont le taux d’endettement ne permettait pas d’accéder à un financement, ou ceux qui souhaitent réaliser un investissement locatif.

Par ailleurs, l’apport personnel est devenu quasi indispensable. En cas d’absence d’apport personnel ou si celui-ci est jugé trop insuffisant, la banque refuse de financer le projet. C’est pourquoi il est vivement conseillé de se constituer une épargne suffisante. Présentez au minimum 10% de la somme à emprunter qui serviront à financer les frais de notaire et de garantie. Plus l’apport est conséquent, plus il est apprécié par les banques. Par ailleurs, cela permet d’augmenter votre capacité d’achat. L’accompagnement d’un professionnel du crédit permet ainsi d’être conseillé sur votre capacité d’achat et le juste apport nécessaire pour la concrétisation de votre projet. Votre courtier en crédit immobilier saura aussi frapper aux bonnes portes afin d’obtenir le financement sur-mesure qui vous permettra de valoriser votre patrimoine en fonction de votre projet et de votre profil.

« Un marché bancaire qui se complexifie au gré des contraintes économiques, règlementaires et sanitaires. Dans un tel contexte l’expérience d’un courtier en crédit prend tout son sens grâce à un accompagnement personnalisé en vue d’optimiser les chances de faire aboutir son projet dans des conditions optimales. C’est ainsi que le réseau national Ace Crédit a mis en place « le budget Certifié » pour permettre à chaque acquéreur d’évaluer gratuitement la faisabilité d’un projet avant même toute signature de compromis. », conclut Antonio Carneiro directeur commercial d’Ace Crédit.

Ils nous ont fait confiance