8% des crédits immobiliers accordés en France sont des crédits à taux révisables

S’ils sont attrayants lorsque les taux baissent, il n’en va pas du tout de même en cas de hausse. Les clients ne sont pas suffisamment bien informés sur les conditions essentielles à vérifier : clause de taux maximum et révision du taux d’appel, souligne Joël Boumendil, Président d’ACE.

18 Fév 2011

Ils nous ont fait confiance