Perte du AAA et conséquences sur le crédit immobilier

Joël Boumendil, PDG-Fondateur d’ACE réagit à la perte du AAA français en analysant les conséquences de cette situation sur les conditions du crédit immobilier : « Les conditions de refinancement des banques dictées par l’Europe les obligeaient déjà à resserrer leur positionnement sur le crédit immobilier. Même s’il est trop tôt pour anticiper concrètement la réaction des banques et prendre position, il est clair que la perte de la note AAA de la France va venir en superposition de cet élément pour compliquer encore un peu leur situation financière. La tendance normale devrait être une répercussion un peu plus forte que prévu sur l’augmentation des taux, même si encore une fois, l’heure est plus à l’observation. »

7 Fév 2012

Ils nous ont fait confiance