Le match prêts immobiliers contre crédits à la conso

Du jamais vu depuis quinze ans ! En 2010, les ménages français étaient plus nombreux à rembourser un prêt immobilier (30,5 %) qu’un prêt à la consommation (30,1 %), selon l’Observatoire des crédits aux ménages.
Deux facteurs expliquent ce renversement de tendance : les niveaux de taux historiquement bas des crédits immobiliers qui ont soutenu la demande des ménages, et la plus grande aversion des consommateurs au crédit à la consommation, surtout pour financer des achats plaisirs, comme les vacances ou les loisirs.

10 Mai 2011

Ils nous ont fait confiance